/sports/hockey
Navigation

Saskatoon peut se permettre de rêver

Les Blades souhaitent attirer l’espoir de haut niveau Brad Lambert

Brad Lambert
Photo tirée d’Instagram Brad Lambert devrait disputer la prochaine saison en Finlande, mais les Blades de Saskatoon gardent espoir de le voir un jour porter leur uniforme.

Coup d'oeil sur cet article

Les Blades de Saskatoon se sont élancés pour le grand chelem, la semaine dernière, lorsqu’ils ont sélectionné l’attaquant canado-finlandais Brad Lambert au 33e rang du repêchage européen de la Ligue canadienne de hockey (LCH). Toutefois, il reste encore beaucoup d’eau à couler sous les ponts avant de voir cet espoir de très haut niveau en vue de la séance de sélection de la LNH en 2022 porter les couleurs des Blades, selon le directeur général de l’équipe, Colin Priestner.

Lambert fait déjà saliver les recruteurs de la LNH. Même s’il est encore très, très tôt, son nom est souvent mentionné dans la même phrase que ceux des exceptionnels Canadiens Shane Wright et Matthew Savoie parmi les candidats les plus sérieux pour le statut de meilleur espoir au monde pour la cuvée de 2022.

Lambert est né à Lahti en Finlande (sa mère est Finlandaise), mais il a passé une saison bantam AA au Canada, dans la région de Saskatoon, en 2015-2016. Son père, Ross, est natif de la Saskatchewan et a évolué, tout comme son oncle Lane, pour les Blades au début des années 1980.

« Brad a beaucoup de racines en Saskatchewan. Toutefois, il se sent davantage Finlandais que Canadien. Malgré tout, on sentait qu’en raison de ses connexions avec la ville, on pourrait être l’équipe qui le convaincrait de venir jouer au Canada. On sait que son plan est de jouer en Finlande la saison prochaine, mais on ne sait jamais », a mentionné Priestner lors d’un entretien téléphonique avec Le Journal en début de semaine.

Première saison pro

Les Blades ont contacté le père du jeune attaquant après avoir réclamé ce dernier. Il semble clair toutefois que le joueur de centre de 5 pi 11 po et 172 lb désire disputer une première saison complète chez les professionnels en Finlande l’an prochain.

Après avoir joué quatre matchs avec le grand club de l’IFK d’Helsinki la saison dernière, Lambert a décidé de se joindre au JYP de Jyväskylä en vue de la prochaine campagne.

« Pour le moment, Brad est concentré à jouer une première saison professionnelle en Finlande et à connaître un bon début de saison. En ce moment, les chances sont bonnes que la saison en Finlande débute avant la nôtre. Ce sera donc une opportunité pour nous de le suivre attentivement et de voir comment ça se passe pour lui, a dit Priestner.

« Les attentes sont élevées dans son cas, et le saut entre les juniors et les pros peut être important. On lui souhaite que tout se passe bien, mais si jamais ce n’est pas le cas et que la famille juge finalement qu’il serait mieux pour lui de venir jouer junior, on va l’accueillir. »

Surplus d'Euros

Les Blades possèdent déjà deux joueurs européens dans leur alignement, soit le défenseur Radek Kucerik et l’attaquant Martin Fasko-Rudas. 

Ce dernier jouera sa saison de 20 ans l’an prochain ; c’est ce qui a permis aux Blades de sélectionner un troisième joueur européen lors du dernier repêchage international de la LCH.