/news/currentevents
Navigation

Bas-Saint-Laurent: une cueilleuse sexagénaire happée par un collègue

Bas-Saint-Laurent: une cueilleuse sexagénaire happée par un collègue
Capture d'écran TVA Nouvelles

Coup d'oeil sur cet article

Une femme de 61 ans repose dans un état critique après avoir été renversée par la camionnette d’un collègue alors qu’elle faisait la cueillette dans un champ de fraises du Bas-Saint-Laurent, mercredi.

Le malheureux accident de travail s’est produit vers 13h30, près de la rue des Framboisiers, à Saint-Arsène, une localité située près de Rivière-du-Loup.

Bas-Saint-Laurent: une cueilleuse sexagénaire happée par un collègue
Capture d'écran TVA Nouvelles

Le drame aurait été provoqué par la manœuvre de recul d’un autre employé, âgé de 18 ans, qui était au volant d’une camionnette. Il se peut qu'il n'ait pas vu la dame, pensent les policiers, qui ont écarté la possibilité d'un geste criminel.

La victime, une femme originaire de Saint-Arsène, travaille pour la fraisière Belzile.

Bas-Saint-Laurent: une cueilleuse sexagénaire happée par un collègue
Capture d'écran TVA Nouvelles

«C’est quelqu’un qui venait récupérer des contenants de fraises à l’aide d’un véhicule de type Econoline. Le conducteur, lors d’une marche arrière, aurait écrasé la victime», indique Maxime Boucher, porte-parole de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

L’organisme a envoyé des enquêteurs sur place pour faire la lumière sur les événements. Jeudi matin, ces derniers poursuivaient leur travail. L’employeur et des témoins ont été rencontrés. Des enquêteurs de la SQ et un reconstitutionniste ont également été dépêchés sur les lieux.

La femme a été transférée dans un centre hospitalier de Québec où l’on craignait encore pour sa vie jeudi matin. De son côté, le jeune conducteur a subi un choc nerveux, mais n’a pas été blessé.

Une propriétaire de la ferme Belzile, Marcelle Dumont, n’a pas voulu réagir, lorsque sollicitée par Le Journal. «Aucun commentaire», a-t-elle dit, avant de mettre fin à l’appel.