/opinion/columnists
Navigation

Coderre Balboa

Coup d'oeil sur cet article

Comme ses devanciers légendaires Jean Drapeau et Camillien Houde qui ont déjà mordu la poussière avant de se relever pour redevenir maires, Denis Coderre entend bien se rasseoir sur le trône dont on l’a tassé en 2017. Tel Rocky Balboa, après la pluie de taloches qui l’a envoyé au tapis, il s’est redressé.

L’obsession du virus et la controverse du masque obligatoire nous font oublier que les élections municipales au Québec se profilent à l’horizon. Elles auront lieu dans seize petits mois seulement.

Dans plusieurs villes, les résultats semblent prévisibles, avec des maires populaires sans adversaires à leur taille, mais la métropole est un gigantesque point d’interrogation qui augure un téléroman haletant !

Pas gagné

Certains se demandent si Denis Coderre veut revenir... Évidemment ! C’est un secret de Polichinelle. Récemment, il a renoué ses amitiés avec des commerçants phares dans différents bouts de la ville pour « prendre le pouls » de l’électorat. Il « sème » en prévision de la moisson du 7 novembre 2021.

La ricaneuse reine des cyclistes, Valérie Plante, aura devant elle un adversaire aguerri. Le Coderre éteint et las, fatigué et maussade de la dernière campagne est transfiguré : aminci, jovial, calme. Cela dit, si « Coderre Balboa » veut reprendre le combat, il n’aura toutefois pas la certitude de l’emporter. Car Valérie Plante est coriace et son parti compte sur un électorat fidèle qui vote assidûment.

Goldwater

Une autre variable inconnue, c’est Anne-France Goldwater, énergique et brillante, spontanée et persuasive, vedette de la télévision capable de rejoindre l’électorat autant anglophone que francophone. Si elle décidait d’entrer en lice... attention !

Comme autres gladiateurs potentiels, j’ai entendu circuler les noms de Caroline St-Hilaire, ex-mairesse de Longueuil et animatrice à la radio QUB cet été (mais a-t-elle un pied-à-terre à Montréal ?), et de Jean-François Lisée, homme d’envergure intellectuelle. Comme quoi, même pendant la COVID-19, certains se font des scénarios ! Dans la métropole, bien malin l’expert d’estrade qui saura prédire l’issue du prochain affrontement.