/travel/destinations/quebec
Navigation

6 randonnées du Québec pour s'en mettre plein la vue

De beaux sommets à découvrir.

Coup d'oeil sur cet article

Saviez-vous que le plus haut sommet du Québec faisait 1646 m et qu'il se trouvait à cheval entre le Nunavik et le Nunatsiavut, au Labrador? Il s’agit du très nordique mont Kauviik, plus connu sous le nom d’Iberville. Heureusement, ce n’est pas le seul pic de la province où les randonneurs peuvent se retrouver en hauteur et se mettre au défi. Les montagnes suivantes, plus accessibles, ont de quoi marquer les mémoires autant que les quadriceps!

Le mont Jacques-Cartier    

Gaspésie

C’est dans le parc de la Gaspésie que se trouve le plus haut sommet du sud du Québec: le mont Jacques-Cartier, qui atteint 1268 m et qui abrite une précieuse horde de caribous. Dans les hauteurs, les visiteurs évoluent au cœur d’une impressionnante toundra alpine. Le mont Jacques-Cartier n’est pas le seul sommet imposant du parc: 25 d’entre eux surpassent les 1000 m dans cette mecque de la randonnée.

Sentier: Le mont Jacques-Cartier, 8,2 km (aller-retour), 465 m de dénivelé, difficile, chien non admis. Info: www.sepaq.com/pq/gas.

L’Acropole-des-Draveurs    

Charlevoix

Situé dans le parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, ce sentier est connu pour ses vues grandioses, mais aussi pour sa montée particulièrement abrupte. Il mène à trois sommets, dont le plus haut atteint 1048 m, et est considéré par la Sépaq comme l’un des plus difficiles du réseau des parcs. Il vaut mieux être en forme – et bien chaussé – pour s’y attaquer.

Sentier: L’Acropole-des-Draveurs, 11,2 km (aller-retour), 800 m de dénivelé, difficile, chien non admis. Info: www.sepaq.com/pq/hgo.

Le mont Saint-Magloire    

Chaudière-Appalaches

Le mont Saint-Magloire, lit-on sur le site du parc régional du Massif du Sud, est le plus haut sommet de Chaudière-Appalaches et, quand on y est, il est possible de voir aussi loin que la ville de Québec et le mont Katahdin, dans le Maine. Le sentier promet une bonne montée, jusqu’à 917 m d’altitude.

Sentier: Parcours du mont Saint-Magloire, 13,9 km (aller-retour), 641 m de dénivelé, difficile, chien admis. Info: massifdusud.com

Le mont Mégantic    

Cantons-de-l’Est

Pour se rapprocher des étoiles, rien de mieux que de gravir le mont Mégantic. Fréquenté pour son observatoire d'astronomie, ce sommet est aussi une belle destination de randonnée, particulièrement sous les couleurs d’automne. On l’atteint à pied par une boucle boisée du parc national du Mont-Mégantic.

Sentier: Le mont Mégantic, 11,2 km (boucle), 520 m de dénivelé, intermédiaire, chien admis. Info: www.sepaq.com/pq/mme

Le mont du Lac-des-Cygnes    

Charlevoix

Tourisme Charlevoix décrit ce parc comme un «îlot de Grand Nord québécois» à 1h30 de Québec. Au sommet du mont du Lac-des-Cygnes, à 980 m d’altitude, les randonneurs verront à la fois la végétation «nordique» du parc et les paysages du cratère météoritique de Charlevoix. Un incontournable de la région, au cœur du parc national des Grands-Jardins.

Sentier: Mont-du-Lac-des-Cygnes, 8,6 km (aller-retour), 480 m de dénivelé, difficile, chien non admis. Info: www.sepaq.com/pq/grj

Le mont Kaaikop    

Laurentides

Avec ses 838 m, le mont Kaaikop est moins connu et moins haut que le mont Tremblant (968 m), mais il vaut assurément le détour, entre autres pour sa vue panoramique sur les Laurentides. Selon Balise Québec, par beau temps, on y aperçoit le mont Tremblant, la montagne Noire et même Montréal! Le sentier se trouve dans la coopérative de solidarité de plein air L’Interval, au bord du lac Legault. Ceux qui ne veulent pas faire la boucle complète peuvent opter pour une version écourtée.

Sentier: mont Kaaikop - Grand tour, 11,8 km, 340 m de dénivelé, difficile, chiens admis. Info: www.intervalcoop.com

(Notez que les hauteurs des sommets varient légèrement selon les sources.)