/news/coronavirus
Navigation

Hausse importante des cas au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Coup d'oeil sur cet article

Le Saguenay–Lac-Saint-Jean connaît une recrudescence des cas de COVID-19, alors que 21 nouvelles personnes ont été diagnostiquées depuis une semaine. 

Aucun nouveau cas n’avait été rapporté dans la région depuis la mi-juin, mais le portrait a changé depuis la semaine dernière.

La santé publique régionale est d’ailleurs préoccupée. Seulement ce lundi, 9 nouveaux cas se sont ajoutés au bilan. De ce nombre, 7 sont des travailleurs étrangers de la Charcuterie Fortin, dans le secteur Saint-Cœur-de-Marie à Alma.

Heureusement, ces travailleurs n’étaient pas encore en poste dans les installations. Ils étaient déjà en isolement puisqu’une période de quarantaine leur est imposée à leur arrivée au pays. Ces derniers ont été testés de façon préventive.

Les risques de propagation sont donc limités, selon la santé publique. Il n’y a d’ailleurs aucun risque à consommer les produits provenant de ce commerce.

Sur les 9 cas répertoriés lundi, on compte aussi une citoyenne de Dolbeau-Mistassini qui est hospitalisée, de même qu’un autre travailleur étranger. Ce dernier travaille dans une entreprise du secteur de l’alimentation sur le territoire de Lac-Saint-Jean-Est. Deux travailleurs étrangers de cette entreprise ont reçu un résultat positif. L’un d’entre eux avait déjà été confirmé, la semaine dernière, dans un autre bilan quotidien.

Relâchement des mesures

Comme la hausse des cas de COVID-19 s’explique aussi par un relâchement des mesures sanitaires dans la communauté, la santé publique y va d’initiatives pour sensibiliser la population. Des équipes ont d’ailleurs visité près d'une soixantaine de bars et de restaurants de la région la fin de semaine dernière.

La santé publique continue également à tester les employés des CHSLD et des résidences pour aînés.