/news/coronavirus
Navigation

Port du masque: des agents de sécurité à bord du F.-A.-Gauthier

Port du masque: des agents de sécurité à bord du F.-A.-Gauthier
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le port du masque est devenu obligatoire lundi sur les navires de la Société des traversiers du Québec (STQ), qui a embauché 5 agents de sécurité à bord du bateau reliant Matane à la Côte-Nord pour faire respecter les consignes.

• À lire aussi: Masque obligatoire dans les transports en commun

• À lire aussi: Masque obligatoire dans les lieux publics fermés, amendes de 400$ à 6000$ pour les commerçants délinquants

Ces agents viennent aider les employés de la STQ à faire respecter les consignes liées au port du masque et à la distance physique de deux mètres, a spécifié le porte-parole de la STQ, Alexandre Lavoie, qui ajoute que les passagers ont bien répondu aux consignes de Québec lors de la traverse entre Godbout et Matane lundi.

Tous les passagers rencontrés cette même journée par TVA Nouvelles au quai de Godbout ont par ailleurs montré leur accord face aux mesures sanitaires imposées par Québec.

Des règles strictes

Il est donc désormais obligatoire de porter un masque pour les passagers de 12 ans et plus à bord des navires de la STQ, et se couvrir le visage est fortement recommandé pour les 2 à 12 ans.

Seuls les passagers qui demeurent dans leurs véhicules avec les vitres baissées n’ont pas besoin de porter un masque. Il en va de même pour les personnes qui mangent dans la cafétéria, un endroit régi par les mêmes normes que les restaurateurs québécois.

Jusqu’au 27 juillet, les usagers des traverses de la STQ ne se feront pas refuser l’accès aux navires s’ils n’ont pas de couvre-visage.