/news/currentevents
Navigation

Boisclair a le même avocat que Salvail

L’ancien chef du Parti québécois a comparu à Montréal mardi pour une accusation d’agression sexuelle armée

Boisclair a le même avocat que Salvail
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

L’ex-politicien André Boisclair a choisi le même avocat qu’Éric Salvail pour le défendre de l’accusation d’agression sexuelle armée qui pèse sur lui, a-t-on appris lors de sa comparution mardi. 

• À lire aussi: Une autre plainte d’agression contre André Boisclair

• À lire aussi: Comportement douteux: André Boisclair avait été interrogé à New York

Boisclair, 54 ans, brillait par son absence, mardi matin, au palais de justice de Montréal. 

Il était représenté par un avocat qui a annoncé à la cour que l’accusé serait défendu par Michel Massicotte, l’un des meilleurs criminalistes au Québec.

Me Massicotte est habitué aux clients importants. Il défend actuellement Éric Salvail, l’animateur déchu qui est également accusé d’agression sexuelle. 

C’est aussi lui qui a défendu l’ex-PDG de SNC-Lavalin Pierre Duhaime, qui s’en était sorti avec 20 mois de prison à domicile pour une affaire de corruption considérée comme la pire de l’histoire du Canada. 

soucieux des détails

Connu pour ses contre-interrogatoires serrés où chaque détail est passé au peigne fin, le criminaliste défendra Boisclair concernant un événement qui serait survenu à Montréal le 8 janvier 2014.

Selon le mandat d’arrestation, Boisclair, ce jour-là, aurait agressé sexuellement une personne avec l’aide d’un tiers et en utilisant une arme. 

À l’époque, Boisclair venait de terminer son mandat de délégué général du Québec à New York.

S’il est déclaré coupable au terme d’un procès, l’ancien chef du Parti québécois risque jusqu’à 14 ans d’incarcération ainsi qu’une inscription au registre des délinquants sexuels.