/world/pacificasia
Navigation

Pandémie: l'Australie annonce 2 G$ pour aider à la reconversion

Coup d'oeil sur cet article

SYDNEY | L’Australie a annoncé, jeudi, un plan d’aide à la reconversion doté de 2 G$ australiens (1,9 G$) alors que le chômage a atteint son plus haut niveau depuis deux décennies, le pays accusant l’impact économique de la pandémie de COVID-19. 

Le premier ministre Scott Morrison a expliqué que cela permettrait de créer plus de 300 000 places dans des programmes de formation destinés à permettre à des diplômés et aux nouveaux chômeurs de se reconvertir pour travailler dans des secteurs «porteurs».

«Pour de nombreux Australiens, il est inquiétant de constater qu’ils auront beaucoup de mal à trouver un emploi dans les industries ou les lieux où ils travaillaient», a-t-il souligné.

«Nous voulons donc leur garantir la possibilité de trouver un emploi potentiel dans d’autres secteurs», a expliqué le premier ministre.

Le Bureau australien des statistiques a fait état d’une hausse de 0,3% du taux de chômage en juin, à 7,4%. 

Ce pays de 25 millions d’habitants, qui pourrait entrer en récession pour la première fois en près de 30 ans, compte désormais près d’un million de personnes sans emploi.

Il s’agit du taux de chômage le plus élevé depuis 1998.

Le gouvernement conservateur a consacré des milliards de dollars pour soutenir l’économie depuis que le pays a pris des mesures de confinement en mars. 

Ainsi, il a accordé des aides salariales aux entreprises en difficulté et accru son soutien aux personnes bénéficiant de l’aide sociale. Ces aides doivent prendre fin en septembre.

M. Morrison a affirmé que l’économie «riposte» désormais, la majeure partie du pays ayant assoupli les restrictions ces dernières semaines.

Cependant, une recrudescence de l’épidémie à Melbourne assombrit les espoirs de reprise économique. 

Les cinq millions d’habitants de la deuxième plus grande ville australienne sont de nouveau confinés depuis la semaine dernière, ce qui devrait coûter jusqu’à 6 G$ australiens (3,68 G d’euros) à l’économie du pays.

Au cours des 24 dernières heures, 317 nouveaux cas ont été recensés dans l’État de Victoria, soit un chiffre record.

Sept personnes sont décédées depuis le 10 juillet, ce qui porte le nombre total de décès en Australie à 113, sur près de 11 000 contaminations. 

Les autorités sanitaires s’efforcent maintenant de contenir le virus dans l’État de Victoria, qui est depuis plus d’une semaine isolé du reste du pays.