/lifestyle/techno
Navigation

Déplacements à vélo avec Google Maps, de nouvelles fonctions conçues pour Montréal

Déplacements à vélo avec Google Maps, de nouvelles fonctions conçues pour Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Pour éviter la trop grande proximité des moyens de transport en commun, les Montréalais ont été nombreux à sortir leur vélo, à en avoir acheté un ou à louer les services de vélo-partage. Et comme la pandémie de COVID-19 coïncidait avec les belles saisons du printemps et de l’été, le climat ne pouvait être plus propice aux déplacements en ville. 

Aujourd’hui, le géant internet Google vient de révéler sur son blogue des statistiques fort intéressantes sur les manières dont les Montréalais se déplacent sur la grande île. 

En quelques mois, «les demandes d'itinéraires à vélo sur l’application Google Maps ont augmenté de 456% à Montréal, de 248% au Canada, comparativement à 69% au niveau mondial!»

De nouvelles fonctions sur Google Maps  

Les fonctions d’itinéraires à vélo existent depuis 10 ans sur l’application mobile Google Maps.

Selon le communiqué, «il sera encore plus facile d’opter pour un déplacement à deux roues avec l’arrivée de nouvelles fonctionnalités dans Google Maps, et Montréal est la première ville canadienne à y avoir accès parmi New York, San Francisco, Sao Paolo, Mexico City et plusieurs autres».

Même si vous connaissez à fond le parcours pour vous rendre au travail, celui-ci peut changer en fonction de plusieurs facteurs.

«C’est pourquoi nous nous efforçons de tenir compte des nouvelles informations. Par exemple, en raison de la COVID-19, de nombreuses villes ajoutent et élargissent des pistes cyclables pour encourager les déplacements en vélo et permettre à davantage de cyclistes de circuler. Dans les mois à venir, nous intégrerons des centaines de milliers de nouvelles pistes cyclables à Google Maps.

«Au cours des prochaines semaines, Google Maps vous offrira des itinéraires de vélos en libre-service dans ces 10 villes, grâce à son partenariat avec Ito World et ses partenaires de partout dans le monde», peut-on lire sur le blogue.

Dès aujourd’hui, grâce à un partenariat avec Bixi, les Montréalais peuvent à présent tracer leur itinéraire, trouver l’emplacement de la borne Bixi la plus près ainsi que repérer le nombre de vélos disponibles à cette borne – le tout dans Google Maps.

Résumé des données gérées par l’intelligence artificielle de Google Maps pour déterminer les meilleurs trajets sur deux roues:  

  • la qualité des surfaces et la présence d’obstacles  
  • les travaux routiers  
  • les tunnels  
  • le degré des pentes  
  • l’ajout de nouvelles pistes ou leur élargissement    

Et pour les utilisateurs de services de vélos:

  • le meilleur trajet pour atteindre à pied les bornes à proximité  
  • la disponibilité des vélos  
  • le lien vers l’application mobile de partage de vélos