/news/currentevents
Navigation

Mort de Norah et Romy: Martin Carpentier finalement retrouvé mort

Le corps sans vie de l’homme de 44 ans a été localisé par un résident de Saint-Apollinaire

Coup d'oeil sur cet article

Martin Carpentier a été trouvé sans vie dans la forêt de Saint-Apollinaire, lundi soir, après 12 jours de recherches et la fin tragique de la plus longue alerte Amber de l’histoire du Québec.

• À lire aussi: [EN IMAGES] Vibrant au revoir à Norah et Romy

• À lire aussi: Le corps de Martin Carpentier extirpé du bois

• À lire aussi: Le corps de Martin Carpentier retrouvé: la mère n’aura jamais de réponse à la question «pourquoi?»

• À lire aussi: Martin Carpentier retrouvé: «Le monsieur était trop paniqué. Pour moi, il avait trouvé le corps»

«[L]e corps d’un homme a été trouvé dans le secteur de Saint-Apollinaire vers 19 h. Tout porte à croire qu’il s’agirait de Martin Carpentier», a annoncé la Sûreté du Québec sur Twitter peu après 20 h.

C’est une information du public qui a permis de retracer le corps de Carpentier. Les «premières constatations» des policiers sont que l’homme de 44 ans s’est enlevé la vie, a laissé savoir la SQ.

Photo courtoisie

La dépouille a été localisée dans un secteur boisé en bordure du rang Saint-Lazare, tout juste à l’extérieur du périmètre de 50 kilomètres carrés ratissé méticuleusement par les policiers pendant plusieurs jours. L’endroit est à environ sept kilomètres d’où les corps de ses filles ont été trouvés le 11 juillet. 

Photo Agence QMI, Guy Martel

La mort de Carpentier remonterait vraisemblablement à plusieurs jours, toujours selon nos informations.  

  • Écoutez l'entrevue de la DG de l'association des familles de personnes assassinées ou disparues avec Caroline St-Hilaire à QUB Radio:  

Photo Agence QMI, Guy Martel

  

  • La journaliste Karine Bourassa fait le point au lendemain de la découverte du corps de Martin Carpentier:   

Gaétan Boutin, un chasseur qui connaît bien les environs, circulait sur le rang Saint-Lazare sur l’heure du souper quand il a vu un homme apparaître en bordure de la route, les bras en l’air. 

«Le monsieur était sur le bord du chemin et il m’a fait signe, raconte M. Boutin. Il m’a demandé ‘’êtes-vous de la SQ?’’ [...] Il était en état de choc.»  

Le corps de Martin Carpentier a été trouvé dans le bois, derrière cette résidence de Saint-Apollinaire, sur la Rive-Sud de Québec, lundi soir vers 19h.
Photo Agence QMI, Guy Martel
Le corps de Martin Carpentier a été trouvé dans le bois, derrière cette résidence de Saint-Apollinaire, sur la Rive-Sud de Québec, lundi soir vers 19h.

L’homme en question venait de trouver le corps de Carpentier dans la forêt à l’arrière de chez lui. 

Triste journée

En plein coeur des recherches, la mère de Norah et Romy, Amélie Lemieux est allée se recueillir avec des proches au mémorial du parc des Chutes-de-la-Chaudière, à Lévis.
Photo Simon Clark
En plein coeur des recherches, la mère de Norah et Romy, Amélie Lemieux est allée se recueillir avec des proches au mémorial du parc des Chutes-de-la-Chaudière, à Lévis.

Ce nouveau chapitre dans la tragédie de la famille Carpentier survient le jour même où les funérailles des fillettes, Norah, 11 ans, et Romy, 6 ans, ont été célébrées à Lévis. 

Norah Carpentier, 11 ans
Photo courtoisie
Norah Carpentier, 11 ans

Romy Carpentier, 6 ans
Photo courtoisie
Romy Carpentier, 6 ans

Maxime Roy, l’avocat de la mère des fillettes Amélie Lemieux, a laissé savoir au Journal que la famille n’avait «pas prévu» réagir à la découverte du corps, du moins tant que Martin Carpentier n’est pas dûment identifié.     

  • Daniel Cléroux, analyste en interventions policières, revient sur les derniers développements à QUB Radio:   

Photo Agence QMI, Guy Martel

Martin Carpentier était disparu depuis un accident de la route impliquant son véhicule le soir du 8 juillet. Le lendemain, une alerte Amber était déclenchée pour retrouver ses deux filles, Carpentier étant identifié comme le principal suspect dans leur enlèvement. Ce n’est que deux jours plus tard que les cadavres de Norah et Romy ont été découverts, mettant fin à la plus longue alerte Amber de l’histoire du Québec. 

Photo Agence QMI, Guy Martel

Questions en suspens

La découverte du corps de Martin Carpentier constitue une avancée dans l’enquête visant à éclaircir les décès des deux fillettes. Plusieurs questions demeurent toutefois sans réponse et risquent de le rester en raison de la mort de Carpentier.

Si les enquêteurs tenaient à garder plusieurs éléments confidentiels pour ne pas nuire à un éventuel processus judiciaire, seul Carpentier aurait pu apporter des réponses sur le mobile et la séquence des événements, indique-t-on.

Photo Agence QMI, Guy Martel

En entrevue au Journal quelques heures avant que le corps de Carpentier soit localisé, l’inspecteur-chef de la SQ, Guy Lapointe, affirmait qu’il était important pour les policiers de capturer Carpentier afin de l’interroger. 

«C’est un dossier qui ne laisse personne indifférent», assurait M. Lapointe. 

La découverte sonne aussi le glas d’un certain climat de crainte qui régnait à Saint-Apollinaire, sachant que Carpentier pouvait rôder dans les parages. 

«C’est un soulagement. C’est enfin fini», a soufflé Doris Robicheau, qui barrait ses portes systématiquement depuis 12 jours.  

«C’est une libération. [...] C’est malheureux, mais ç’a libéré les citoyens les plus inquiets», a admis le maire de Saint-Apollinaire, Bernard Ouellet, qui s’est présenté aux abords du périmètre policier lundi soir.     

  • Jean-Louis Fortin, directeur du Bureau d'enquête de Québecor, revient sur le dossier au micro de Pierre Nantel, sur QUB Radio:   

La SQ a indiqué au Journal qu’aucun commentaire additionnel ne serait fait avant un point de presse mercredi à Montréal.

– Avec Axel Marchand-Lamothe et Nicolas Saillant

Le fil des événements  

1. 8 juillet, 20 h 15

Les deux filles et le père vont se chercher une crème glacée. Ils sont aperçus une dernière fois vers 20 h 30 dans un dépanneur de Saint-Nicolas (Lévis).

2. 8 juillet, 21 h 30

Énigmatique accident sur l’autoroute 20 à la hauteur de Saint-Apollinaire : la voiture de Carpentier est retrouvée vide et endommagée. La SQ privilégie la thèse selon laquelle Carpentier et les enfants étaient dans l’auto lors du capotage.

3. 9 juillet, 15 h

Une alerte Amber est déclenchée pour retrouver les fillettes de 6 et 11 ans. Carpentier est identifié comme le principal suspect. Une vaste opération policière s’ensuit à Saint-Apollinaire peu après.

4. 11 juillet, entre 11 h 30 et 13 h

Les cadavres de Norah et de Romy sont trouvés dans un secteur boisé de Saint-Apollinaire. La plus longue alerte Amber de l’histoire du Québec prend fin. Martin Carpentier est introuvable. Leur décès est confirmé vers 17 h. 

5. 13 juillet

La mère de Norah et de Romy, Amélie Lemieux, visite le mémorial érigé au parc des Chutes-de-la-Chaudière, à Lévis, en l’honneur des fillettes, accompagnée de membres de la famille et de son avocat.

Les recherches pour trouver Martin Carpentier se poursuivent dans le secteur où les deux fillettes ont été retrouvées, après que des «éléments d’intérêts» sont trouvés par la SQ 

6. 14 juillet

La SQ cesse ses bilans quotidiens et annonce qu’elle ne communiquera dorénavant de l’information qu’en cas de développement significatif.

7. 15 juillet

Une semaine depuis la disparition de Martin Carpentier et des fillettes. En soirée, la Sûreté du Québec a découvert des indices démontrant que le père de 44 ans avait «transité» par une roulotte des environs de Saint-Apollinaire, à un moment inconnu.

8. 20 juillet, 16 h

Les funérailles des deux jeunes filles se sont tenues à Lévis. 

9. 20 juillet, 19 h

Le corps de Martin Caprentier est trouvé en soirée après 12 jours de recherches dans le secteur de Saint-Apollinaire, sur une terre à bois du rang Saint-Lazare, tout juste à l’extérieur du périmètre de recherche. 

Si vous avez besoin d’aide                           

Ligne québécoise de prévention du suicide   

  • www.aqps.info  
  • 1 866 APPELLE (277-3553)                                                      

Jeunesse, J’écoute  

  • www.jeunessejecoute.ca  
  • 1 800 668-6868                                                      

Tel-Jeunes   

  • www.teljeunes.com  
  • 1 800 263-2266