/news/green
Navigation

Stabilisation urgente des berges: les travaux commencent enfin

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Des travaux ont été entamés, lundi, pour contrer le problème d'érosion des berges dans le secteur de Canton-Tremblay, à Saguenay, qui inquiétait sérieusement des citoyens depuis plusieurs années.

«On l’a enfin gagnée, cette bataille», s'est réjouie France Tremblay, la fille d'une résidente du secteur.

Les travailleurs et les machineries arrivent tôt sur le terrain de Mariette Savard. «Je n’y crois pas, j’attendais ça depuis longtemps», a avoué la citoyenne.

Il y a deux ans, des vagues ont littéralement emporté une partie de son terrain et, depuis, la situation ne cesse de s’aggraver.

«Une nuit, les vagues ont emporté une grosse partie de mon terrain. Parfois, l'eau déborde par-dessus ma cour. Je ne me sentais pas en sécurité», a mentionné madame Savard.

«Ça s'en venait dangereux, c'est le stress d'une personne âgée qui habite seule et qui craint les répercussions d’une plus grosse vague, ma mère a vécu beaucoup d’émotions», a renchéri Mme Tremblay.

Les travaux s'élèvent à 155 000$. La Ville de Saguenay assume la majeure partie de cette somme, tandis que 50 000$ proviennent d'un fonds d'urgence débloqué par Québec.

«Si les travaux n'avaient pas commencé, ma maison aurait fini dans le Saguenay. Ça me rassure maintenant», a ajouté Mariette Savard.

Quelques maisons plus loin, les berges continuent de se détériorer.

«Il serait temps qu’ils fassent des travaux, c’est dangereux», estime Éric Fortin, un résident du secteur Canton-Tremblay.

«Le garage va finir par tomber. J’ai un petit frère et je trouve ça trop dangereux. Je ne veux même pas qu’il marche sur le bord», a renchéri un autre citoyen, Guillaume Ménard Rivard.

«Ils vont faire notre terrain et celui du voisin, mais c’est toute la rue qui va avoir besoin de travaux, sinon tout va se ramasser à l'eau», a confirmé France Tremblay.

La Ville a d'ailleurs mandaté une firme qui étudie les différents scénarios possibles pour aider les autres propriétaires aux prises avec ce problème d'érosion.