/news/health
Navigation

Granby: le projet de paramédics communautaires tombe à l'eau

Coup d'oeil sur cet article

GRANBY – C'est la déception chez les ambulanciers à Granby après qu'on eut appris que le projet de paramédics communautaires ne verra finalement pas le jour dans ce secteur de la Montérégie.

Lancé en 2018 avec l'appui du député local, François Bonnardel, le projet devait permettre à un paramédic dans un véhicule banalisé de répondre aux appels non urgents, diriger le patient vers la bonne ressource et ainsi réduire le nombre de transports en ambulance.

Pour ajouter à leur frustration, le Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Centre aurait décidé de l'implanter dans les villes de Saint-Jean-sur-Richelieu et de Longueuil plutôt qu'à Granby.

Autre incohérence dénoncée par les paramédics: le fait que les orientations et les budgets sont déterminés par le CISSS de la Montérégie-Centre alors que l'entreprise dessert les établissements du CIUSSS de l'Estrie-CHUS.

Pendant la pandémie, une ambulance avait été ajoutée de 12 h à 20 h pour répondre aux besoins, mais ce n'est plus le cas depuis quelques semaines.

Avec trois équipes de jour et deux de nuit, le service répond à près de 10 000 appels par année.

La population est vieillissante et les demandes de transferts entre hôpitaux ne cessent d'augmenter. Dans 20 % à 25 % des cas, on nous dit que ce sont les services des municipalités voisines qui doivent prendre la relève.