/opinion/blogs/columnists
Navigation

Gouverneure générale: prête pour l’audition!

Gouverneure générale: prête pour l’audition!
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Représenter, servir, honorer et mettre en valeur telle est la description du personnage de gouverneure générale du Canada.

Titres honorifiques : Son excellence ou La très honorable. 

Ah, le beau rôle!

On dit que la dame qui occupe le poste actuellement ne serait pas gentille. Pire, il paraît qu’elle fait régner (sans jeu de mots) un climat de terreur. 

Hon... Écoutez, si la dame est tannée de cette job là, il faut la comprendre. Toutes ces réceptions, ces chichis superficiels ne conviennent pas du tout à une scientifique! 

Il vous faut une actrice! Une actrice, ça vit pour être en représentation. 

Les actrices adorent les beaux costumes et le décor de Rideau Hall nous sied tout à fait.

Personnellement, je suis prête! Les grandes maisons, les belles tables élégantes c’est en plein my cup of tea.

J’aime recevoir. De commerce agréable, je m’exprime dans les deux langues officielles. Diplomate comme pas une, j’ai été à bonne école avec ma vieille, je suis d’une souplesse!

Toujours de belle humeur, débonnaire, souriante, je m’adapte facilement à toutes les situations.

Étant sortie dans le monde, je saurai me tenir et n’hésiterai pas devant le couvert, à prendre la bonne fourchette.

J’adore voyager, passionnée d’histoire et de culture, je m’y vois déjà, mes valises seraient prêtes en permanence. Je n’ai aucun problème avec la pompe et l’apparat. Je raffole du titre: «Votre excellence.»

N’ayez crainte, je ne me lancerai dans aucune dépense somptuaire et ne referai la décoration ni de Rideau Hall, ni de la Citadelle. 

Voyons! Ce poste est loin d’être inutile, une bonne âme se doit de représenter sa Majesté.

Je promets d’être adorable avec le personnel. On ne s’ennuiera pas une seconde. J’ai du cœur à l’ouvrage et suis drôle comme un singe, une joke n'attend pas l’autre! 

Je ne poserai pas de colle sur la distance entre la lune et le soleil ni sur le nombre d’anneaux de saturne c’est promis. Je garderai ma place et laisserai aux autres leur espace. Tout l’espace...

Voilà, si madame Payette en a marre. Je suis disponible.

Nous autres actrices sommes habituées à reprendre un rôle à pied levé, sitôt entrées en scène le public n’y voit que du feu!

Ainsi, je soumets ma candidature.

Je pense en dehors de la boîte. Je me réinvente.

Voici enfin venu: le rôle de ma vie!