/sports/racing
Navigation

Lessard à la porte du Top 10 au Kansas

Un accrochage ralentit les ardeurs du pilote québécois dans la série des camionnettes NASCAR

Lessard à la porte du Top 10 au Kansas
Photo courtoisie, Écurie Kyle Busch Motorsports

Coup d'oeil sur cet article

Raphaël Lessard pouvait certes espérer un meilleur sort à l’occasion, samedi, de la deuxième course d’un programme double disputé au Kansas Speedway dans la série des camionnettes NASCAR.

Mais une crevaison survenue à 25 tours de la fin de la course a ruiné ses efforts d’inscrire un premier top 10 en 10 départs cette saison. 

C’est en effet au 11e rang qu’il va rallier l’arrivée, lui qui avait dû se contenter de la 16e place la veille au même endroit.

Le vétéran Matt Crafton s’est sauvé avec la victoire non sans avoir résisté à la menace constante de Christian Eckes, le jeune coéquipier de Lessard au sein de l’écurie Kyle Busch Motorsports (KBM).

« On a manqué de belles occasions de remonter le peloton, a raconté le pilote de Saint-Joseph-de-Beauce, en entrevue au Journal. Les drapeaux jaunes nous ont joué de mauvais tours et ont été déployés à de mauvais moments, ce qui a affecté notre stratégie. »

Un bon premier segment

Lessard s’était hissé à la neuvième place à l’issue du premier segment qui s’est achevé après une trentaine de tours. 

Douzième à la relance, il n’a toutefois pas été en mesure de remonter le peloton, chutant au 16e rang quand s’est conclu le deuxième segment. 

« Autant notre camionnette était capricieuse la veille lors de la première course [disputée en soirée], autant on a trouvé les bons réglages pour la course de samedi, a-t-il expliqué. Mais la compétition est très forte et je dois démontrer beaucoup de combativité surtout en fin de course. Ce que j’ai fait. J’apprends encore, mais ça s’en vient... »

Une touchette en fin de course

Alors qu’il occupait une honorable 14e place (sur les 37 inscrits), Lessard a été victime d’une crevaison de son pneu arrière gauche.

« Ce n’est pas arrivé tout seul, a fait savoir Lessard. J’ai eu un accrochage avec la camionnette numéro 22 [pilotée par Austin Wayne Self]. Il est carrément monté sur moi alors que j’étais à l’extérieur de lui. Je n’ai vraiment pas compris pourquoi il s’était comporté de la sorte. »

Une dernière halte dans les puits de ravitaillement lui a été évidemment nécessaire. Reparti au 18e rang, Lessard a entamé une brillante remontée qui l’a mené à la 11e place quand le drapeau à damier a été agité.

Il terminera son parcours à moins d’une seconde de Chase Purdy classé immédiatement devant lui à la dixième position.

« C’est sûr que je n’étais pas content, a affirmé Lessard. Mais je voulais doubler Self avant la fin de la course et j’ai réussi. J’apprends à être plus... agressif et surtout à ne pas m’en laisser imposer. » Son rival terminera au 13e rang.

La saison régulière du championnat des camionnettes se terminera après les deux prochaines étapes qui auront lieu sur l’ovale du Michigan (7 août) et au circuit routier du complexe de Daytona (16 août).

Lessard devra espérer une victoire, rien de moins, lors de ces deux dernières courses pour espérer se tailler une place dans les séries éliminatoires qui s’amorceront le 21 août à Dover, dans l’État du Delaware.