/news/coronavirus
Navigation

Groupe La Tanière: le virus force la fermeture de deux restaurants de Québec

Le bistro L'Orygine
Capture d'écran, Google Maps Le bistro L'Orygine

Coup d'oeil sur cet article

Un cas de COVID-19 décelé parmi les membres du personnel force le Groupe La Tanière à suspendre les activités du restaurant Tanière3 et du Bistro L’Orygine, à Québec, jusqu’à nouvel ordre.

• À lire aussi: [EN IMAGES] «Liberté! Liberté! Liberté!»: les manifestants antimasque réunis devant l'Assemblée nationale

« On a eu un cas diagnostiqué positif [samedi] et celui-ci a été retiré de ses fonctions. Dès que la Santé publique a été avisée, on a fermé nos établissements. On devait être complet [dimanche soir] », indique la copropriétaire du Groupe La Tanière, Karen Therrien, qui assure que l’individu infecté ne s’est pas présenté au travail depuis son dépistage. 

Tous les autres employés devront être déclarés négatifs au test du nouveau coronavirus, et avoir une preuve de leurs résultats, avant de réintégrer leur poste. 

C’est seulement à ce moment, et après une désinfection complète, que les deux établissements du Vieux-Québec pourront rouvrir. 

Un protocole «sans faille»

Mme Therrien soutient que son groupe a été l’un des premiers à établir un protocole «sans faille» à Québec, au début du mois d’avril, pour éviter de propager la COVID-19. 

Masque, visière, désinfection, prise de température au laser et registre de présence à l’entrée et à la sortie des restaurants, l’organisation estime ne pas avoir donné dans les demi-mesures.  

Par ailleurs, les employés ont également signé un contrat stipulant qu’ils étaient obligés de mentionner s’ils avaient des symptômes. 

Dans le cas contraire, des sanctions auraient été imposées, précise-t-on.

«Personne n’avait de symptômes. [Celui qui a été infecté] a été très responsable et a passé lui-même un test. Ça s’est avéré positif», explique la copropriétaire. 

Un nouveau décès

Même si la pandémie a ralenti sa progression depuis le déclenchement de la crise sanitaire, en mars dernier, il ne faut pas baisser la garde selon plusieurs experts. 

Encore dimanche, un nouveau décès a été observé dans la province, ce qui porte le total à 5667 personnes ayant perdu leur combat contre la COVID-19. 

Qui plus est, ce sont 169 personnes supplémentaires qui ont été déclarées positives au test du nouveau coronavirus, pour un total de 58 583 Québécois infectés. 

Au pays, ce sont désormais 113 862 individus qui ont contracté le virus, et 8885 en sont morts, selon le dernier bilan national. 

– Avec l’Agence QMI