/news/currentevents
Navigation

Une cycliste happée mortellement en Gaspésie

Delphine Langevin morte vélo gaspésie
Photo tirée de Facebook Delphine Langevin effectuait un périple à vélo autour de la Gaspésie lorsque le drame s’est produit.

Coup d'oeil sur cet article

Une jeune cycliste a perdu la vie après avoir été happée par un automobiliste, vendredi midi, alors qu’elle circulait au bord de la route 132, à Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine, en Gaspésie. 

• À lire aussi: Un cycliste happé mortellement à Longueuil

• À lire aussi: Une cycliste dans un état critique à Matane

L’incident s’est produit vers 12 h 15 lorsqu’un conducteur d’une camionnette a donné un coup de volant vers l’accotement pour éviter un ralentissement de circulation. Le tout, sans s’apercevoir qu’une cycliste d’une vingtaine d’années, Delphine Langevin, y circulait. 

L’automobiliste a alors heurté l’arrière du vélo de la victime, qui a été projetée sur plusieurs mètres. Même si elle portait un casque, cette dernière a souffert de graves blessures et a dû être transportée en centre hospitalier, où on craignait pour sa vie. 

Dimanche soir, la sœur de la victime, Valérie Langevin, a indiqué sur les réseaux sociaux que la jeune femme avait succombé à ses blessures. D’après elle, la cycliste était à mi-chemin d’un périple à vélo autour de la Gaspésie au moment de l’impact. 

Vague de soutien 

Sur les réseaux sociaux, les messages de sympathie n’ont pas tardé à affluer pour soutenir la famille de la défunte, bouleversée par le drame. Des proches ont également tenu à adresser un dernier au revoir à la jeune femme. 

« Les mots me manquent et ceux que j’ai ne seront jamais assez puissants pour décrire le vide que tu laisses derrière toi. Tu resteras toujours pour moi un modèle de détermination et de joie de vivre ! », écrit Rosalie Dostie, une amie et coéquipière de rugby de Delphine. 

« Une joueuse passionnée, une amie en or et une personne incroyable. [...] Tu vas me manquer et tu seras dans mon cœur pour toujours », lance de son côté Claudie Potvin. 

Même la fédération Rugby Québec a pris la peine d’offrir ses condoléances à la suite de la perte d’une ancienne joueuse. « C’est avec une immense tristesse que nous apprenons cette terrible nouvelle. Toute la communauté est très touchée et nous apportons tout notre soutien [...] à la famille de Delphine ».