/entertainment/music
Navigation

Aventure solo pour Dylan Phillips

Le batteur de Half Moon Run lance un EP

Dylan Phillips
Photo courtoisie Dylan Phillips

Coup d'oeil sur cet article

Un premier membre du groupe montréalais Half Moon Run tente l’aventure solo et grossit les rangs des pianistes de la vague néoclassique québécoise.

Le batteur Dylan Phillips a annoncé la sortie d’un mini album de cinq chansons, Undercurrents, qui paraîtra le 21 août.

Le titre réfère à une chanson instrumentale du dernier album de Half Moon Run, cosignée par Phillips, et qui sera reprise dans une version plus longue.

Premières amours

Le premier extrait, Candle Eyes, confirme que le musicien originaire de la Colombie-Britannique renoue avec ses premières amours, lui qui étudiait la musique classique au conservatoire lorsqu’il est arrivé à Montréal, il y a une dizaine d’années.

Il suit les traces d’Alexandra Stréliski et Jean-Michel Blais, les deux vedettes du mouvement néoclassique au Québec.

« Cet EP est une collection de pièces que j’ai écrites dans mon salon au cours des dernières années », explique Phillips, dans un communiqué de presse.

« Jouer du piano a toujours été ma principale source de thérapie et de vérité. À bien des égards, ces morceaux sont une sorte de méditation sur des pensées et des sentiments que je n’aurais pas pu exprimer autrement. [...] Je n’ai jamais eu l’intention de les mettre au monde, mais grâce au soutien et aux encouragements de mes amis proches et de ma famille, j’ai décidé de franchir le pas. »