/news/currentevents
Navigation

La chienne des deux sœurs Carpentier retrouvée

Roxy s’était enfuie le jour des funérailles de Norah et Romy, ajoutant au drame vécu par la famille

La chienne des deux sœurs Carpentier retrouvée
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

La maman des petites Norah et Romy Carpentier a reçu jeudi une rare bonne nouvelle dans le deuil qui l’afflige, ce qui représente un petit baume sur sa peine, s’il en est un. Sa chienne Roxy, qui s’était enfuie le jour des funérailles des deux petites, a été retrouvée en bonne santé, après 10 jours de recherches. 

Roxy, un labrador croisé avec un berger allemand, est le chien des petites Norah et Romy, portées disparues et retrouvées dans un boisé de Saint-Apollinaire, tuées par leur père, Martin Carpentier. L’animal s’était enfui de la résidence d’un voisin de la mère des fillettes qui en prenait soin pendant la difficile journée des funérailles, le 20 juillet dernier. 

Plusieurs signalements ont mené à l’organisation d’un groupe de recherche, chapeauté par Geneviève Duperron, responsable de la page Facebook «Ge Cherche Charly». 

Cette dernière, résidente de Drummondville, prête souvent assistance aux familles ayant perdu leur animal. Elle met à leur disposition son expertise dans la recherche et organise les efforts. Sauf que cette intervention avait quelque chose de particulier.

Amélie Lemieux, la maman de Norah et Romy Carpentier, retrouve son chien Roxy, qui s'était enfui 10 jours plus tôt.
Photo courtoisie
Amélie Lemieux, la maman de Norah et Romy Carpentier, retrouve son chien Roxy, qui s'était enfui 10 jours plus tôt.

«Amélie [Lemieux] faisait référence à ses filles dans certains des messages qu’on s’envoyait sur le groupe de recherche et je ne pouvais pas m’empêcher d’éclater en sanglots. Elles sont la raison pourquoi on continuait et qu’on mettait tous ces efforts», raconte Mme Duperron, dont la publication de recherche sur les réseaux sociaux a été partagée près de 6000 fois.

Retrouvée en bonne santé

Malgré un signalement le 22 juillet qui faisait état que Roxy avait été happée par une voiture sur l’autoroute 73, dans le secteur Charny, la quarantaine de bénévoles n’a jamais baissé les bras. Trois battues ont été organisées, un geste qui a profondément touché Pierre-Olivier Lemieux, l’oncle de Norah et Romy, qui a participé aux recherches.

Pierre-Olivier Lemieux, le frère d'Amélie Lemieux, pose avec Roxy, le chien des deux sœurs Carpentier, dans les minutes après sa découverte.
Photo courtoisie
Pierre-Olivier Lemieux, le frère d'Amélie Lemieux, pose avec Roxy, le chien des deux sœurs Carpentier, dans les minutes après sa découverte.

«[La perte de Roxy] venait s'ajouter au drame familial et nous ne comprenions pas pourquoi ça nous arrivait. Les recherches qui ont suivi sont venues apporter une bonne dose de positif. [...] Cette vague d'amour a beaucoup aidé», confie le frère d’Amélie Lemieux.

Roxy a finalement été retrouvée sur une petite île de la rivière Chaudière, à la hauteur de l’avenue de la Rotonde. Une cage a été installée pour faciliter sa capture, qui a eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi.

L’animal, miraculeusement en bonne santé malgré le fait qu’il a été happé par une voiture, a été remis à sa propriétaire jeudi matin. Un hôpital vétérinaire de la région a également offert de prendre en charge l’évaluation du chien.

«Ma sœur a été très émue et soulagée de la retrouver. Ça a été un beau moment de retrouvailles rempli d'émotions», raconte Pierre-Olivier Lemieux.

Baume sur le drame

C’est donc un lien très particulier qui unira maintenant la famille Lemieux, Geneviève Duperron et les bénévoles qui ont participé aux recherches. 

Celle qui est derrière la page Facebook «Ge Cherche Charly» est en fait bien impatiente de rencontrer Amélie Lemieux, enfin.

«On ne s’est qu’échangé des messages et parlé qu’une fois au téléphone et c’était déjà très émotif. [...] C’est un peu surréaliste d’avoir pu apporter un petit baume sur le drame que ces gens-là ont traversé. Ça fait beaucoup de bien», confie Geneviève Duperron, ajoutant qu’un barbecue s’organise entre la famille et les bénévoles. 

«Tout le monde a hâte de rencontrer la fameuse Roxy!»