/sports/baseball
Navigation

Match sans point ni coup sûr au niveau midget AAA

Loïc St-Laurent porte les couleurs des Riverains du Bas-Saint-Laurent, au niveau midget AAA.
PHOTO COURTOISIE Loïc St-Laurent porte les couleurs des Riverains du Bas-Saint-Laurent, au niveau midget AAA.

Coup d'oeil sur cet article

Un jeune lanceur originaire de La Pocatière a réalisé tout un exploit, soit un match sans point ni coup sûr, mercredi après-midi à Trois-Rivières, dans la Ligue de baseball midget AAA du Québec.

Dominant au monticule et appuyé par une solide défensive, Loïc St-Laurent n’a donné qu’un but sur balles en sept manches dans un gain de 6 à 0 des Riverains du Bas-Saint-Laurent face aux Estacades de la Mauricie. C’est par ailleurs en septième manche, après deux retraits et avec un compte complet, que le jeune joueur de 17 ans a accordé cette passe gratuite. Il n’était plus qu’à une prise du match parfait.

«C’est certain que ç’aurait été fou, un match parfait, mais je suis vraiment content parce qu’un match sans point ni coup sûr, ce n’est pas quelque chose qui arrive souvent non plus», a commenté St-Laurent, lors d’une entrevue téléphonique.

Merci au voltigeur de gauche!

Autant l’adolescent a frôlé le match parfait, autant il a bien failli perdre sa partie sans point ni coup sûr par la suite.

«Après le but sur balles, le frappeur suivant a cogné la balle au champ gauche, a décrit St-Laurent. Honnêtement, je pensais que c’était un coup sûr. Dès que j’ai vu la balle partir du bâton, je me suis dit: “oh non, ce n’est pas vrai”. Et là, j’ai vu notre voltigeur de gauche [Alexis Morneau] courir et plonger pour attraper la balle. Il a carrément sauvé mon match! C'était le dernier retrait et je suis parti à courir vers lui.»

Un oeil sur la LBJEQ

S’il excelle aussi au hockey, St-Laurent admet que son exploit de mercredi pourrait l’inciter à poursuivre son développement au baseball jusqu’au prochain niveau. Le Collège Laflèche, situé à Trois-Rivières, a déjà démontré de l’intérêt à son endroit. Le jeune lanceur espère par ailleurs attirer éventuellement les regards d’un club de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ). Les Voyageurs de Saguenay, à qui appartiennent les droits sur les joueurs du Bas-Saint-Laurent, pourraient ainsi de se laisser tenter par ses services dans les prochaines années.

«Il y a beaucoup de profondeur et de joueurs talentueux chez les Riverains cette saison, a observé l’entraîneur-chef des Voyageurs, Michaël Bélanger. On est heureux de voir ça et on suit ça attentivement.»