/sports/hockey
Navigation

Sidney Crosby encourage ses compères à lutter contre le racisme

Coup d'oeil sur cet article

Selon le capitaine des Penguins de Pittsburgh, Sidney Crosby, les athlètes doivent être au-devant de la lutte contre le racisme puisqu’ils ont une influence non négligeable sur leurs communautés. 

«Nous sommes des modèles, avant toute chose. Je crois que nous le comprenons. Nous comprenons ce qui se passe dans le monde, a mentionné le numéro 87, lors d’une conférence vidéo de son équipe, vendredi. Nous sommes importants lorsqu’il est question de changement. Je crois que ce sont des conversations importantes qu’on se doit d’avoir. Personnellement, j’en ai eu quelques-unes du genre.»

À la fin du mois de mai, peu après la mort controversée de l’Afro-Américain George Floyd, l’attaquant des Sharks de San Jose Evander Kane avait appelé Crosby et les autres athlètes blancs à dénoncer les commentaires et les actions racistes.

Kane, qui est l’un des dirigeants de la toute nouvelle Hockey Diversity Alliance (HDA), a une fois de plus rappelé à l’ordre la Ligue nationale de hockey (LNH), jeudi, en disant qu’elle ne faisait pas assez d’efforts pour lutter contre les inégalités.

Pour Crosby, cela commence par des gestes simples.

«Mais je dois continuer [d’avoir ses conversations], a-t-il poursuivi. Il faut continuer à s’éduquer. Que ça soit là où nous jouons ou dans nos communautés, il faut voir comment on peut faire une différence.»