/sports/racing
Navigation

Les 500 Milles à huis clos en 2020

Les 500 Milles à huis clos en 2020
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le propriétaire d’écurie et de la série IndyCar, Roger Penske, a finalement fait volte-face, car les 500 Milles d’Indianapolis se dérouleront sans spectateurs dans les gradins cette année. 

• À lire aussi: Série NASCAR Pinty’s: six courses à huis clos en Ontario

L’événement prévu le 23 août après un report relié à la pandémie de coronavirus se tiendra ainsi à huis clos pour la première fois de son histoire longue de 109 ans. Pourtant, Penske avait déclaré au début juin que la 104e présentation de la course allait avoir lieu uniquement si le public était admis à l’Indianapolis Motor Speedway, une autre de ses propriétés. Cependant, les organisateurs ont dû se faire à l’idée, car la crise du coronavirus est loin d’être sous contrôle aux États-Unis.

«Ce que les gens sauront reconnaître, j’espère, c’est que nous avons fait tout notre possible pour être capable de réaliser le tout avec les amateurs sur place. Le plan que nous avions restera un modèle sur la façon de tenir des rassemblements de masse en de telles circonstances si nous le pouvons éventuellement», a déclaré au quotidien «IndyStar» le président et chef de la direction de Penske Entertainment Corporation, Mark Miles.

«Comme nous l’avons déjà dit, il nous fallait persévérer et voir si les responsables de la santé publique allaient nous autoriser à ouvrir le site aux gens. Nous sommes déçus de ne pas les retrouver cette année.»

L’épreuve devrait cependant se dérouler en présence d’environ 1500 travailleurs essentiels aux abords de la piste. Les 500 Milles ont évité l’annulation pure et simple, un scénario survenu six fois pendant les Première et Deuxième Guerres mondiales.