/world/pacificasia
Navigation

Coronavirus: la compagnie aérienne Virgin Australia ferme une filiale, supprime 3 000 postes

Coronavirus: la compagnie aérienne Virgin Australia ferme une filiale, supprime 3 000 postes
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Fragilisée par la crise sanitaire, la compagnie aérienne Virgin Australia a annoncé mercredi qu’elle allait fermer l’une de ses filiales et supprimer 3 000 postes.

«En tant qu’entreprise, nous devons apporter des changements pour garantir le succès du groupe Virgin Australia dans ce nouveau monde», a annoncé Paul Scurrah, le PDG de la compagnie créée par le Britannique Richard Branson, dans un communiqué. 

Le groupe va donc fermer sa filiale à bas coût Tigerair Australia et réduire d’un tiers ses effectifs, supprimant ainsi 3.000 postes.

Endettée à hauteur de cinq milliards de dollars australiens (3,2 milliards de dollars, 2,95 milliards d’euros), Virgin Australia était déjà mal en point financièrement avant l’épidémie de coronavirus, qui a ébranlé le secteur aérien mondial.

Avec l’arrivée du virus et la fermeture par l’Australie des frontières aux non-résidents, la compagnie a été contrainte de suspendre tous les vols internationaux avant d’annoncer en avril se mettre volontairement en cessation de paiements.

«Il faudra au moins trois ans pour revenir au niveau de la demande pré-Covid-19 en matière de voyages nationaux et internationaux sur de courtes distances», a ajouté Paul Scurrah. 

Ces annonces surviennent à l’heure où la société de capital-investissement Bain Capital, qui a fait une offre de rachat de Virgin Australia, acceptée fin juin, doit être soumise à approbation en août.