/sports/golf
Navigation

La Coupe des Présidents à Montréal en 2024

Le circuit de la PGA en fera l’annonce officielle lundi

Club Royal Montréal
Photo d'archives En 2007, le Club de golf Royal Montréal accueillait la prestigieuse classique de la Coupe des Présidents.

Coup d'oeil sur cet article

Le prestigieux Club de golf Royal Montréal accueillera l’événement international de la Coupe des Présidents à l’automne 2024, a appris en primeur Le Journal de Montréal, ce matin. 

• À lire aussi: Monstre tranquille

C’est ce que des sources bien informées du dossier ont confirmé au Journal. Le circuit de la PGA a ensuite envoyé un communiqué invitant les membres des médias du Québec à une conférence de presse, lundi prochain, pour en faire l’annonce officielle. 

Le bruit courait depuis l’automne dernier que les meilleurs golfeurs américains et internationaux pourraient s’affronter, pendant une semaine, sur les allées du club de L’Île-Bizard. 

Dans un article du 9 septembre dernier, Le Journal expliquait les chances de la candidature montréalaise face à celle de Tokyo, qui était également dans la course. 

Avec une entente pour une subvention du gouvernement provincial en main, les organisateurs montréalais attendaient une réponse du fédéral à la fin de l’hiver. Mais la pandémie de la COVID-19 a freiné le processus. Le budget est maintenant bouclé et ils regardent vers 2024 avec grand optimisme.

Il y a près d’un mois, ce comité organisateur avait fait circuler une lettre auprès des membres du club de golf pour les informer du déroulement du dossier. Tout allait rondement alors que leur solide candidature menait la charge sur celle du Japon.

Dominos

Au début de juillet, la PGA d’Amérique a annoncé le report de la Coupe Ryder à 2021 puisqu’il était impossible d’accueillir les fervents spectateurs, l’âme de cet événement. Elle devait être disputée à Whistling Straits, au Wisconsin, dans moins de deux mois. 

Cette remise a donc fait tomber la première pièce d’un jeu de dominos dans les événements golfiques internationaux. Le club de golf Quail Hollow, en Caroline du Nord, recevra la Coupe des Présidents en 2022 plutôt qu’en 2021. 

La Coupe Ryder sera ensuite disputée en Italie à l’automne 2023, puis à New York sur le redoutable Bethpage Black en 2025. Entre ces deux éditions, la Coupe des Présidents sera à l’enjeu à Montréal. 

Réussite en 2007

En 2007, le Royal Montréal avait accueilli le prestigieux tournoi en équipe en créant un vif succès quand Jack Nicklaus et Gary Player étaient les grands capitaines. Les Américains l’avaient emporté 19,5 à 14,5. 

Les capitaines de l’événement en 2007, Gary Player (à gauche) et Jack Nicklaus.
Photo d'archives
Les capitaines de l’événement en 2007, Gary Player (à gauche) et Jack Nicklaus.

À ce moment, les retombées économiques étaient estimées à plus de 60 M$ US par le circuit de la PGA. Les principaux acteurs gouvernementaux avaient ensuite revu à la baisse ces retombées, qui se chiffraient tout de même à plusieurs dizaines de millions de dollars. 

Deuxième événement en importance au Québec après le Festival de jazz de Montréal selon les données d’une étude publiée en 2016, le Grand Prix du Canada génère des retombées de 42,5 M$. 

Ce sera donc un retour en Amérique du Nord pour la formation internationale qui n’a pas sélectionné de club de golf sur ce continent depuis 2007. 

Les amateurs peuvent rêver de voir en action les Justin Thomas, Brooks Koepka, Dustin Johnson et compagnie selon leur rendement dans quatre ans. C’est aussi possible de rêver à un duel de capitaines entre Tiger Woods et le Canadien Mike Weir.