/sports/hockey/canadiens
Navigation

À un gain de l’impossible

Le Canadien l’emporte 4 à 3 et pourrait éliminer les Penguins vendredi

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO | Détermination et volonté. Voilà les deux termes qu’avait utilisés Claude Julien au cours des deux derniers jours pour décrire ce qui manquait à son équipe.

• À lire aussi: Rester calme, c’est payant

• À lire aussi: Résilience!

À la lumière de la réponse de ses joueurs, il faut croire que Julien a su toucher une corde sensible. N’eût été deux buts accordés en infériorité numérique, le Canadien aurait vogué allègrement vers la victoire.

«Quand tu perds 3 à 1 et que tu finis par gagner, c’est un bon signe. Il faut donner crédit à nos joueurs quand ils le méritent. Ce soir, ils ont démontré beaucoup de caractère», a louangé Julien.

À forces égales, c’est lui qui a eu les meilleures occasions face aux Penguins. Les Montréalais ont exploité leur vitesse et leur flair offensif, obtenant au passage un coup de pouce de Matt Murray pour transformer un déficit de 1 à 3 en un gain de 4 à 3.

  • Écoutez la chronique de Jean-Philippe Bertrand de TVA Sports à QUB radio :

Fort de cette victoire, le Canadien a pris les devants 2 à 1 dans cette série 3 de 5. Il tentera d’éliminer Sidney Crosby et ses coéquipiers, vendredi, à compter de 16 h. Notez que l’équipe qui a remporté le troisième match d’une série 3 de 5, égale à une victoire, est passée à la ronde suivante dans 75 % des cas (21 sur 28).

Drouin se manifeste

Depuis le début de cette série, la contribution offensive était venue de deux jeunes de 20 ans, Nick Suzuki et Jesperi Kotkaniemi, de même que d’un défenseur (Jeff Petry). Dans sa complainte, Julien avait dit espérer une plus grande contribution de certains. Certes, Shea Weber et Jeff Petry ont touché la cible, mais cette victoire n’aurait pas été possible sans les buts de Paul Byron (il a également obtenu une passe) et de Jonathan Drouin. 

Le premier n’avait pas touché la cible à ses cinq derniers matchs, alors que le second a fait secouer les cordages pour la première fois depuis le 31 octobre. 


► Jake Evans a quitté le match en deuxième période à la suite d’une mise en échec de Brandon Tanev.

Ce qu’on a remarqué...  

Gallagher à son poste

L’absence de Brendan Gallagher lors de l’entraînement matinal a soulevé beaucoup de questions. L’Albertain était fidèle à son poste. Malgré un inconfort à la jambe gauche, dès sa première présence, il est demeuré dans le match. Il a été un peu moins insistant autour du filet adverse, mais il a fait preuve d’intensité.

Punitions coûteuses

Les Penguins n’avaient inscrit qu’un seul but en 12 avantages numériques depuis le début de la série. De légers ajustements, notamment en créant une plus grande distance entre les attaquants et les défenseurs du CH, ont permis à cette unité de marquer deux buts dans un intervalle de 59 secondes.

Malkin toujours blanchi

Evgeni Malkin n’a toujours pas touché le fond du filet. Ce qui ne l’empêche pas d’être une menace. Price a mordu à l’hameçon en croyant que le Russe allait tirer, avant qu’il ne serve une savante passe à Patric Hornqvist. Ce dernier n’a eu qu’à pousser la rondelle dans un filet béant.

Danault a le meilleur

Avec Jordan Weal laissé de côté, Phillip Danault a obtenu du temps de jeu en supériorité numérique. Ça n’a pas empêché Claude Julien de lui réserver des missions défensives, comme des mises en jeu importantes contre Sidney Crosby. Le centre a remporté la majorité de ses duels (11 en 15, 73 %). Une excellente façon de limiter le temps de possession du meilleur joueur des Penguins.

+
Paul Byron
Le rapide patineur a mis sa vitesse en valeur pour déstabiliser la défense des Penguins. Son travail a été à l’origine des 1er et 3e buts du Canadien.
-
Victor Mete
Le pauvre garçon n’est pas en mesure de suivre sur le plan physique. La pression est trop forte. Il est responsable du 3e but des Penguins. Il a bêtement cafouillé dans l’enclave.
3
4
Première période
1-MON: Shea Weber (1) (Lehkonen, Byron)4:57 2-PIT: Patric Hornqvist (1) (Malkin, Crosby)AN-8:40 3-PIT: Jason Zucker (2) (Rust, Marino)AN-9:39
Punitions: Banc (Pit) (purgée par Sheary) 4:57; Chiarot (Mon) 7:41; Weber (Mon) 8:40; Sheary (Pit) 19:52.
Deuxième période
4-PIT: Teddy Blueger (1) (Aston-Reese, Tanev)5:34 5-MON: Jonathan Drouin (1) (Chiarot, Weber)10:13 6-MON: Paul Byron (1) (Suzuki, Weber)15:50
Punitions: Marino (Pit) 7:11; Malkin (Pit) 13:45.
Troisième période
Jeff Petry (2) (Chiarot, Danault)5:33
Punitions: Aston-Reese (Pit) 3:14; Byron (Mon) 16:28.
Tirs au but
PITTSBURGH 14 - 11 - 8 - 33 MONTRÉAL 11 - 13 - 7 - 31
Gardiens:
PIT: Matt Murray (P, 1-2) ; MON: Carey Price (G, 2-1).
Avantages numériques:
PIT: 2 en 3; MON: 0 en 5.
Arbitres:
Kevin Pollock, Kyle Rehman.
Juges de lignes:
Shandor Alphonso, Greg Devorski.

Voici en détails le déroulement de la rencontre :

3E PÉRIODE                

16:28 - Pénalité: Paul Byron écope d'une punition pour avoir accroché dans un moment décisif de la rencontre.

14:33 - Les Penguins menacent, mais Carey Price résiste.

5:33 - BUT: Jeff Petry décoche un tir dans la petite ouverture au-dessus de l'épaule de Matt Murray. Wow!

3:16 - Pénalité: Zach Aston-Reese est indiscipliné et offre un avantage numérique au CH.

0:00 - Debut de la troisième période

2E PÉRIODE                        

20:00 - Fin du deuxième engagement

15:50 - BUT: Les Canadiens n'abandonnent pas. Paul Byron ramène tout le monde à la case départ.

13:45 - Pénalité: Evgeni Malkin fait trébucher Phillip Danault.

12:48 - Brandon Tanev écrase Jake Evans, qui a de la difficulté à se relever. Le jeune attaquant du CH retraite au vestiaire.

9:47 - BUT: ENFIN! Jonathan Drouin redirige la remise de Ben Chiarot derrière Matt Murray.

5:35 - BUT: Carey Price réalise des miracles devant la cage du CH, mais ne peut rien sur le retour de lancer en raison d'un cafouillage de la défensive. Teddy Blueger en profite.

AFP

1:52 - Encore un avantage numérique infructeux pour le CH.

0:00 - Début de la période médiane

1RE PÉRIODE                                   

20:00 - Fin de la période.

19:54 - Conor Sheary écope d'une mauvaise pénalité en zone offensive.

9:39 - BUT: Encore un succès pour les Penguins en avantage numérique. Cette fois, c'est Jason Zucker qui fait mouche.

AFP

8:40 - Pénalité: Shea Weber est puni pour avoir donné un coup de bâton.

8:40 - BUT: Les Penguins ont contrôlé le jeu en avantage numérique et Patric Hornqvist en a profité pour créer l'égalité.

AFP

7:41 - Pénalité: Au tour des Penguins d'être dangereux. Ben Chiarot semble étourdi et écope d'une punition pour avoir donné un coup de bâton à Jake Guentzel.

4:57 - Les Penguins ont contesté le but de Weber, mais la décision n'a pas été renversée. Deux minutes de punition pour avoir retarder le match.

4:57 - BUT: Le capitaine Shea Weber donne les devants au Tricolore après avoir récupéré un retour de lancer à l'embouchure du filet.

0:24 - Le CH commence en force alors que Brendan Gallagher obtient une chance de marquer.

0:00 - Début de la rencontre