/sports/baseball
Navigation

La COVID-19 fait des siennes dans la LBJEQ

baseball, diamants, saguenay, voyageurs
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

La Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ) est contrainte de reporter plusieurs de ses affrontements en raison de contacts que des joueurs ont eus avec des gens infectés par la COVID-19.

Les matchs de la section Financière Sun Life sont «suspendus jusqu’à nouvel ordre», a confirmé le président du circuit, Rodger Brulotte, lors d’un entretien téléphonique.

Cela implique donc les Diamants de Québec, les Voltigeurs de Saguenay, les Aigles de Trois-Rivières et les Alouettes de Charlesbourg.

Ces reports s’ajoutent à ceux annoncés la veille concernant la section Rawlings, qui comprend les Ducs de Longueuil, le Rocket South Shore de Coaticook, les Cardinals de LaSalle et les Guerriers de Granby.

L’autre division, où l’on retrouve les équipes de la région montréalaise, pourrait subir le même sort dans les prochains jours, selon une source au fait du dossier.

Les joueurs qui ont eu des contacts avec des personnes infectées ont subi des tests visant à détecter le virus et la LBJEQ ne prendra pas de décision supplémentaire tant que les résultats de ses athlètes ne seront pas connus.

Pas d’annulation en vue

M. Brulotte est sans équivoque : cette situation ne met pas la saison 2020 de la LBJEQ en danger.

«En date d’aujourd’hui [jeudi], nous ne pensons pas que notre saison est en péril, a-t-il clamé. Nous penchons plus vers une prolongation de notre saison, si jamais nous en avons besoin.»

«Il y a d’autres mesures avant de parler d’une annulation, a-t-il poursuivi. Si nous avons des problèmes, nous allons sans aucun doute prolonger notre campagne.»

Les derniers matchs de la saison régulière de la LBJEQ sont prévus le 23 août prochain, ce qui laisse beaucoup de marge de manœuvre au circuit.

Le président tient toutefois à dire que la priorité de son organisation n’est pas la tenue d’une campagne.

«C’est inquiétant pour la santé des jeunes, pas pour le baseball. Pour la ligue, ce n’est pas inquiétant, a affirmé M. Brulotte avec émotion. L’important, c’est que nos jeunes soient en santé, le reste est secondaire.»

- Avec la collaboration de Jérémy Bernier