/entertainment/tv
Navigation

«Comédie sur mesure» de retour cet automne

L’émission a repris les tournages en respectant les règles sanitaires

Comédie sur medure
Photo courtoisie, ComediHa! José Gaudet est allé à la rencontre des résidents de Maricourt pour le compte de l’émission Comédie sur mesure, qui reprend l’antenne cet automne à Z.

Coup d'oeil sur cet article

Les règles sanitaires plus contraignantes n’ont pas empêché la reprise des tournages de la quatrième saison de Comédie sur mesure, qui envoie de nouveau des humoristes créer des numéros dans des villages éparpillés aux quatre coins de la province.

Déjà, José Gaudet s’est rendu à Maricourt, en Estrie, tandis que son partenaire au sein des Grandes Gueules, Mario Tessier, est attendu à Lac-au-Saumon, dans le Bas-Saint-Laurent, au cours des prochains jours.

Jean-Michel Anctil, P.A. Méthot et six autres comiques relèveront le défi de concocter un numéro de style bien-cuit destiné aux habitants des municipalités choisies par la production de cette émission, qui reviendra à l’antenne de la chaîne Z au cours de l’automne.

«C’est un concept très apprécié des téléspectateurs et des endroits de chaque coin du Québec. Tous les humoristes veulent participer», affirme le producteur Sylvain Parent-Bédard, de ComediHa!

Heures supplémentaires

Partir de Montréal pour aller tourner dans les régions du Québec pose cependant certains défis en période de pandémie. Outre de devoir voyager chacun par ses moyens plutôt que dans un autobus, les artisans de la série doivent se taper des heures supplémentaires presque chaque jour.

La production a aussi dû limiter le nombre de résidents pouvant assister au bien-cuit qui couronne le séjour des humoristes dans leur patelin.

Malgré tout, les tournages vont bien, assure Sylvain Parent-Bédard. «Ce n’est rien d’insurmontable.»

Développement numérique

Par ailleurs, tout en espérant pouvoir revenir avec les galas en salles, le fondateur de ComediHa! Fest-Québec a confirmé que l’édition 2021 du festival aura un volet numérique qui deviendra partie prenante de l’événement, même quand la pandémie de COVID-19 sera chose du passé.

«On veut pouvoir rejoindre tous les citoyens québécois par le numérique, c’est essentiel au développement de notre organisation», dit M. Parent-Bédard.

Du même souffle, ce dernier a laissé entendre que dans ce contexte, le retour des éditions régionales du ComediHa! Fest, à Saguenay, Petite-Vallée, Ottawa, Sherbrooke, Rimouski et Trois-Rivières n’était pas assuré.

«Tout est remis en question», conclut-il.