/finance/business
Navigation

COVID-19: les excédents de Desjardins dégringolent

Le siège social de Desjardins à Lévis
Photo d'archives, Daniel Mallard Le siège social de Desjardins à Lévis

Coup d'oeil sur cet article

La pandémie fait plonger les résultats financiers de Desjardins au deuxième trimestre. La coopérative a enregistré des excédents avant ristournes aux membres de 529 millions $, soit une baisse de 23,6 % par rapport à 2019.

Pour expliquer ses résultats, le Mouvement Desjardins dit avoir haussé de 271 M$ le montant de provisions pour pertes de crédit, notamment en raison des impacts de la COVID-19 sur les finances de ses membres. 

La coopérative ajoute avoir également vu grimper les coûts dans sa division en assurance de dommages, entre autres, après une catastrophe liée à une tempête de grêle survenue en Alberta.

Pour son 2e trimestre, Desjardins prévoit retourner aux membres et à la collectivité 106 M$, dont 80 M$ en ristournes. Les revenus d’exploitation du groupe ont atteint 4,28 milliards $, en hausse de 49 M$.

Écoutez la chronique économique de Yves Daoust, directeur de la section Argent du Journal de Montréal et du Journal de Québec, à QUB Radio:

Depuis le début de l’exercice financier 2020, Desjardins a cumulé des excédents avant ristournes aux membres de 814 M$, en baisse de 279 M$. Le montant de provisions pour pertes de crédit s’élève à 595 M$. Il s’agit d’une augmentation de 497 M$ par rapport à cette même période en 2019. 

Par ailleurs, le retour aux membres et à la collectivité atteint jusqu’à présent 210 M$, soit 7 M$ de moins qu’en 2019. 

Allègement et réouverture

Depuis mars, l’institution financière affirme avoir remis 155 M$ aux détenteurs d’une assurance automobile grâce à ses mesures d’allègement.

Le 30 juin, Desjardins avait reçu 125 000 demandes concernant les reports de paiement sur les cartes de crédit, le financement Accord D ou les prêts automobiles. Du côté des prêts et marges de crédit, c’est 149 000 demandes qui ont été effectuées, dont 117 000 pour un prêt hypothécaire.

L’institution financière mentionne avoir maintenant rouvert plus de 700 de ses 872 centres de services à travers le Québec et l’Ontario. À la mi-mars, la coopérative de Lévis avait choisi de fermer 523 de ses 872 établissements.

Environ 39 000 employés sur 48 000 sont toujours en télétravail. La majorité des travailleurs demeureront à la maison jusqu’en 2021.