/news/currentevents
Navigation

Accident de travail à Sainte-Foy: chute mortelle pour un quadragénaire

Accident de travail à Sainte-Foy: chute mortelle pour un quadragénaire
Photo Agence QMI, Guy Martel

Coup d'oeil sur cet article

Un homme de 46 ans qui faisait des travaux de maçonnerie a succombé à ses blessures après avoir fait une chute de plus de cinq mètres, mercredi, dans le secteur de Sainte-Foy, à Québec.

Un peu après 16h, les services d’urgence ont été appelés à se rendre sur un terrain près du 2150, rue Mackay. 

Selon ce qu’a pu constater la CNESST sur place, l’accident s’est produit alors que deux travailleurs exécutaient des travaux de maçonnerie sur un échafaudage.

Accident de travail à Sainte-Foy: chute mortelle pour un quadragénaire
Photo Agence QMI, Guy Martel

Un madrier se serait rompu ou déplacé et les deux hommes auraient fait une chute d'une hauteur évaluée à 18 pieds.

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) n'avait d’abord parlé que d'un individu gravement blessé à la suite de l'accident. 

Cet homme gravement blessé a été transporté dans un centre hospitalier. Son état était jugé instable lors de son transport. La police a finalement confirmé son décès jeudi.

Accident de travail à Sainte-Foy: chute mortelle pour un quadragénaire
Photo Agence QMI, Guy Martel

Quant au deuxième travailleur, ni la CNESST ni le SPVQ n’ont été en mesure de donner des précisions sur son état de santé.

Les deux hommes travaillaient pour l’entreprise Maçonnerie Michel Gosselin, selon la CNESST.

L’organisme a indiqué qu’il mènerait une enquête pour déterminer plus précisément les causes et les circonstances du drame. Un rapport et des recommandations seront éventuellement déposés.

De son côté, la police a indiqué qu’il ne semblait y avoir aucun élément de nature criminelle dans ce dossier.

Les chutes, dans le milieu de la construction, sont une cause importante de blessures chaque année au Québec.

En 2018, 711 chutes causant des lésions avaient été signalées dans ce secteur. De ce nombre, 13 avaient entraîné la mort d'un travailleur.

— Avec la collaboration de Jean-François Racine