/sports/hockey/remparts
Navigation

LHJMQ: les Remparts ajoutent un centre efficace

Mikaël Huchette
Photo courtoisie Mikaël Huchette

Coup d'oeil sur cet article

Le joueur de centre Mikaël Huchette tourne le dos à la NCAA et poursuivra sa carrière dans l’uniforme des Remparts de Québec.

Âgé de 17 ans, Huchette s’était engagé à évoluer avec l’Université du Maine à partir de la saison 2021-2022. 

Mais une mauvaise expérience vécue récemment au camp des Capitols de Madison de la USHL, circuit servant de tremplin au hockey universitaire américain, combinée à la possibilité d’être dirigé par Patrick Roy avec une équipe promise à un bel avenir ont changé ses plans. 

«J’ai vraiment été déçu de l’organisation et du personnel au camp de l’équipe USHL, a-t-il commencé par dire en conférence téléphonique. J’ai eu de longues discussions avec mon agent et mon père [...] Les Remparts sont sûrement la meilleure organisation du junior majeur. J’avais deux excellentes options [avec les Remparts et la NCAA] et ça n,a pas été facile pour être honnête parce que les entraîneurs du Maine me parlaient souvent depuis un an.

«Cela dit, je sais que je serai très bien coaché à Québec et que je serai très bien encadré. De plus, il y a un bon suivi pour les études et j’évoluerai dans la meilleure ligue junior au monde. Je suis vraiment content et je vais être prêt. Mon but est de faire l’équipe.»

Spécialiste des mises au jeu 

Le produit des Gaulois de Saint-Hyacinthe, qui avait été un choix de cinquième ronde par les Diables rouges en 2019, a fini au 13e rang des pointeurs de la Ligue midget AAA l’an dernier en vertu d’une récolte de 25 buts et 43 points en 38 rencontres.

S’il estime avoir connu une «bonne saison individuellement», s’est dit surtout fier du travail accompli au cercle des mises en jeu où il a maintenu un excellent pourcentage de réussite de 62,24 % (483/776). 

«Je peux jouer n’importe où, mais j’ai pris une coche au niveau des mises en jeu. La pression ne m’atteint pas et je ferai de mon mieux pour performer», a souligné le l’attaquant de 6 pi 2 po qui a évolué aux côtés de Nathan Gaucher à son année recrue de 15 ans avec les Gaulois. Gaucher est sur le point d’entamer sa deuxième campagne avec les Remparts.

Huchette retrouvera d’ailleurs des visages familiers dans le vestiaire du Centre Vidéotron, à commencer par Gaucher. Son arrivée coïncide avec celles annoncées dans les derniers mois du gardien William Rousseau et du défenseur Evan Nause, qui lorgnaient eux aussi les États-Unis.  

«Je connais beaucoup de joueurs, que ce soit pour avoir joué contre ou avec eux. Puis, ça aide [dans ma décision] quand je sais qu’ils ont une équipe qui aspire à la coupe Memorial d’ici deux ans.»