/news/education
Navigation

Les écoles ne peuvent imposer le port du masque en classe

Coup d'oeil sur cet article

Les centres de services scolaires ne peuvent imposer des mesures sanitaires autres que celles décrétées par la Santé publique, comme le port du masque en tout temps à l’école, y compris en classe.

Vendredi, le centre de services scolaires Lester-B.-Pearson a diffusé, sur son site internet, un bulletin d’information sur la rentrée, dans lequel on apprenait que les élèves porteraient un masque en tout temps, y compris en classe, à partir de la cinquième année. 

«Tous les élèves de la commission scolaire Lester-B.-Pearson seront obligés de porter le masque en tout temps, y compris dans la classe. Ils seront encouragés à retirer leur masque pendant les moments où la distanciation sociale est possible, pendant les périodes de silence ou à tout autre moment déterminé par l’enseignant», pouvait-on lire dans cette communication.

En début d’après-midi, Le Journal a contacté le cabinet du ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, pour obtenir une réaction à ce sujet.  

À l’Association des comités de parents anglophones du Québec (ACPA), la présidente Katherine Korakakis avait indiqué au Journal que le port du masque en classe était réclamé par plusieurs familles, inquiètes par l’absence de distanciation physique dans les classes.

Or, en fin d’après-midi, l’information avait été retirée du site internet du centre de services scolaires. L’organisation a indiqué au Journal que ces informations avaient été publiées «brièvement et par erreur» sur son site internet. 

En début de soirée, le ministère de l’Éducation a indiqué au Journal, dans une réponse écrite, que «les commissions scolaires n’ont pas de pouvoirs en matière de santé publique et ne pourraient, dans le cadre des pouvoirs qui leur sont octroyés dans la Loi sur l’instruction publique, obliger tous les élèves à porter un couvre-visage, en toutes circonstances, à l’école». 

Lundi, le ministre de l’Éducation et le directeur national de santé publique ont annoncé que le port du masque sera obligatoire lors des déplacements à l’école pour les élèves à partir de la 5e année. Le couvre-visage n’est toutefois pas requis en classe.