/finance/business
Navigation

Desjardins a accordé plus de 2,5 G$ aux entreprises canadiennes

Coup d'oeil sur cet article

Le Mouvement Desjardins a accordé plus de 2,5 milliards $ aux compagnies à la recherche d’un coup de pouce financier dans le cadre du programme fédéral de Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC). 

Il s’agit de l’un des éléments qui ressortent du dernier rapport trimestriel de la coopérative de Lévis. Au 30 juin, environ 63 000 prêts de 40 000 $ sans intérêt avaient été octroyés aux membres de l’institution financière. 

Administré par Exportation et développement Canada (EDC), le CUEC a été lancé le 9 avril. L’enveloppe disponible était alors de 55 milliards $.  

Ce sont les institutions financières qui sont responsables de l’analyse des demandes pour ce programme, qui a été mis sur pied pour aider les entreprises et les organismes à but non lucratif à traverser la crise.   

Échéance 

Le remboursement du prêt devra se faire au plus tard le 31 décembre 2022 et entraînera une radiation jusqu’à 25 % du montant. Par la suite, le solde sera converti en un prêt à terme de trois ans avec un taux d’intérêt de 5 %. 

Desjardins mentionne dans un courriel continuer de recevoir des demandes pour ce programme d’urgence. La coopérative n’est toutefois pas en mesure d’établir un portrait des entreprises ayant levé la main. 

Du côté de la Banque Laurentienne, 1726 prêts aux entreprises avaient été accordés en date du 13 août pour un total de 69 millions $. 

Vendredi, il n’a pas été possible d’obtenir les données de la Banque Nationale et de la Banque de Montréal. Ces renseignements devraient figurer dans les prochains rapports trimestriels. 

65 millions $ 

Par ailleurs, Desjardins indique dans son récent rapport avoir accordé 65 millions $ en prêts à ses membres dans le cadre du Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE) avec Investissement Québec. Ce sont 180 prêts qui avaient été octroyés au mois de juin. 

À la Banque Laurentienne, huit prêts ont été autorisés via ce programme pour un total de 2,9 millions $. 

D’autres mesures gouvernementales ont aussi été instaurées au cours des derniers mois pour soutenir les entreprises durant la pandémie.