/travel/destinations/quebec
Navigation

Larguer les amarres

Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix, Montérégie, 45°07’59.3"N 73°16’00.2"W

Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix
Mathieu Dupuis

Coup d'oeil sur cet article

Le Québec est traversé tous azimuts par plusieurs grandes rivières. Certaines de ces « routes d’eau », souvent des affluents du fleuve Saint-Laurent, permettent aux plaisanciers de découvrir le territoire d’une tout autre façon. J’ai de précieux souvenirs d’enfance du temps passé sur le bateau familial, et plus tard, sur le voilier de mon oncle. Parmi mes moments préférés, les débuts et fins de journée. Quand l’eau devient mer d’huile et que le soleil rase l’horizon de ses rayons dorés. 

À Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix sur la rivière Richelieu, on sent bien le style de vie nautique. Tandis que les bateaux à moteur partent pour la plupart vers la rivière au nord, les voiliers regagnent le sud en direction du lac Champlain. Il n’est pas rare en fin de saison que des voiliers bien équipés naviguent vers l’Intracoastal, en vue d’échapper à l’hiver. À chacun de mes passages dans ce coin du Québec, la vue de ces voiliers réveille en moi ce vieux rêve de larguer les amarres. 


Appareil : Canon EOS 5D MKIII

Objectif : EF 17-40mm f/4L IS USM

Exposition : 1/60s à f/8

ISO : 50