/finance/business
Navigation

Un Tomas Tam ferme

Le propriétaire Tomas Tam
Photo d'archives, JEAN-FRANCOIS DESGAGNÉS Le propriétaire Tomas Tam

Coup d'oeil sur cet article

L’une des deux succursales Tomas Tam à Québec ne survivra pas à la crise de la COVID-19, alors que le restaurant du boulevard Pierre-Bertrand fermera ses portes le 23 août après plus de 30 ans d’activités.

La décision a été annoncée sur la page Facebook du restaurant, mardi. Le propriétaire Tomas Tam y mentionne que son équipe « n’était malheureusement plus en mesure de pouvoir surmonter les défis imposés par le contexte économique actuel ».

Les restrictions sanitaires, les effets pernicieux de la Prestation canadienne d’urgence et l’absence de relève ont finalement tous contribué à la situation.

« On parle du fait que c’est toute la restauration qui est touchée par la crise, c’est vrai. Mais dans ceux qui sont le plus durement touchés, il y a [Tomas]. Pour lui, le restaurant sur Pierre-Bertrand était comme son enfant. C’est énorme, le nombre de personnes qui passaient là chaque année », souligne Daniel Bouchard, qui s’occupe des communications pour le restaurateur.

Hamel continue

La fermeture de la succursale sur Pierre-Bertrand vise également à mousser les efforts de survie du restaurant du boulevard Wilfrid-Hamel. 

« [Tomas] veut concentrer toutes leurs ressources sur Wilfrid-Hamel pour passer au travers de la crise et faire perdurer le Tomas Tam pendant 10, 20, 30 ans encore », fait valoir M. Bouchard.