/news/currentevents
Navigation

Saint-Raymond: une ferme laitière ravagée par un incendie, une vingtaine de bêtes périssent

Un incendie a lourdement endommagé une ferme du rang Sainte-Croix à Saint-Raymond-de-Portneuf, lundi soir.
Photo courtoisie Éric Trudel Un incendie a lourdement endommagé une ferme du rang Sainte-Croix à Saint-Raymond-de-Portneuf, lundi soir.

Coup d'oeil sur cet article

Un incendie a ravagé un bâtiment agricole sur une ferme laitière du rang Sainte-Croix, à Saint-Raymond dans la région de Portneuf, entraînant la mort d’une vingtaine de bêtes, lundi soir.

L’alerte a été donnée vers 21 h 25. Un travail d’équipe mêlant des employés, des citoyens et des pompiers a permis d’évacuer la plupart des 200 animaux que compte la Ferme Drolet et fils.

Des informations préliminaires évoquaient une perte de 80 animaux, mais ce nombre est en fait beaucoup moins élevé, a tenu à préciser Samuel Drolet, copropriétaire de l’entreprise.

Un incendie a lourdement endommagé une ferme du rang Sainte-Croix à Saint-Raymond-de-Portneuf, lundi soir.
Photo courtoisie Éric Trudel

«C’est une de nos amies qui a vu la boucane. On a appelé le 911 et on a réussi à sortir la majorité des vaches. Il en restait à peu près 25 qui sont décédées», évalue M. Drolet.

Lourds dommages

Le bâtiment principal du site a été très lourdement endommagé. Cependant, il n’y a pas eu de propagation à des résidences situées dans le même secteur.

Samuel Drolet évoque des dommages dont la valeur dépasse 1 million $, tout en indiquant que la ferme, qui est en activité depuis 1977, a les reins assez solides pour se relever et reconstruire ce qui a été perdu.

«Ça aurait pu être pire, on est chanceux dans notre malchance. On a réussi à sortir quand même beaucoup de vaches», mentionne-t-il.

La Ferme Drolet est l’une des plus importantes fermes laitières de Saint-Raymond toujours en activité et elle a reçu au fil des ans plusieurs distinctions de l’industrie pour sa production et sa performance. Le feu n’est donc pas passé inaperçu dans la communauté.

55 pompiers

L’intervention des pompiers de Saint-Raymond a duré plusieurs heures, ces derniers pliant bagage en fin de nuit. Des collègues de Saint-Basile, Pont-Rouge, Sainte-Catherine et Neuville leur sont venus en aide.

Au plus fort du combat, environ 55 pompiers étaient sur place. Une pompière a subi des blessures légères en sortant des animaux. Personne d’autre n’a été blessé.

«C’est le bâtiment principal qui a été lourdement endommagé, ainsi que trois silos qui étaient à proximité. On a été en mesure de faire une tranchée dès le début de l’intervention à l’aide d’une pelle mécanique qui était sur le site de la ferme, donc on a pu couper, vraiment, le bâtiment en deux, et on a été capables de préserver la moitié, presque, du bâtiment», a souligné Cédric Plamondon, directeur du service d’incendie de Saint-Raymond.

«Le fait d’avoir l’équipement sur place dès le début de l’intervention a fait toute la différence», a ajouté M. Plamondon.