/entertainment/shows
Navigation

Le OFF renaît avec un mini festival

Cinq concerts seront présentés dans la cour du Réacteur

Justin Cober, Charles Masson et John Talbot de la formation québécoise Yoo Doo Right.
Photo courtoisie Justin Cober, Charles Masson et John Talbot de la formation québécoise Yoo Doo Right.

Coup d'oeil sur cet article

Le Festival OFF de Québec renaît après l’annulation de sa 16e édition qui devait avoir lieu en juillet. Il présentera un événement à petite échelle les 27, 28 et 29 août. 

Cinq spectacles seront présentés dans la cour extérieure du Réacteur sur la rue Saint-Vallier Est. 

Quarante amateurs de découvertes pourront assister aux prestations de Gaspard Eden, Narcisse, Anachnid, Perséides et Yoo Doo Right.

L'artiste multidisciplinaire autochtnone Anachnid.
Photo courtoisie
L'artiste multidisciplinaire autochtnone Anachnid.

Le OFF devait, à l’origine, répondre à la pandémie avec des captations vidéos d’artistes se produisant sur des toits de la ville de Québec. Les nouvelles normes émises pour les festivals et événements extérieurs ont modifié les plans des organisateurs.

Le nombre de spectateurs sera limité à 40 personnes avec distanciation sociale. Le masque sera obligatoire lors des déplacements sur le site.

L’auteur-compositeur et interprète de Québec, Gaspard Eden, lancera l’événement, le 27 août, à 18h30.

Narcisse et Anachnid seront en vedette le 28 août à 17h30 et 20h30. Dreamweaver, premier opus de l’artiste autochtone Anachnid, s’est retrouvé sur la longue liste pour le Prix Polaris 2020.

Les formations Perséides et Yoo Doo Right concluront le Petit OFF, le 29 août, avec des prestations à 15h et 18h.

Les places sont limitées et on peut se procurer les billets, au coût de 5$, sur le portail lepointdevente.com.