/sports/football/rougeetor
Navigation

Adam Auclair se joint aux Pionniers

Adam Auclair
Photo Jean-François Desgagnés Adam Auclair, Secondeur, Rouge et Or

Coup d'oeil sur cet article

Adam Auclair ne disputera pas sa dernière saison dans l’uniforme du Rouge et Or de l’Université Laval si jamais les institutions québécoises décident d’aller de l’avant avec la prochaine campagne à l’automne.

Le secondeur hybride effectuera plutôt son stage en éducation physique à l’école secondaire Paul-Hubert et profitera de l’occasion pour donner un coup de main au personnel d’entraîneurs des Pionniers de Rimouski qui évoluent en division 3 du circuit collégial. Il occupera le poste de coordonnateur des unités spéciales et veillera sur les demis défensifs.

Avec les Pionniers, Auclair retrouvera l’entraîneur-chef Kevin Nichols qui a été son coach de position pendant deux saisons à Laval avant de partir pour le Bas-Saint-Laurent le printemps dernier. La présence d’Auclair tombe à point pour Nichols qui a perdu les services de deux entraîneurs en défensive pendant la saison morte.

« J’ai toujours voulu coacher plus tard et je vivrai une expérience enrichissante, a expliqué Auclair. Avec l’incertitude concernant la saison du RSEQ, je me retrouvais dans la même situation que dans la LCF et il aurait fallu que j’attende pour prendre une décision. »

« S’il y a une saison dans le RSEQ, l’enjeu ne sera pas le même puisqu’il n’y aura pas de Coupe Vanier et je n’aurais pas voulu me blesser en prévision de mon premier camp professionnel, poursuit le choix de 1re ronde (6e au total) du Rouge et Noir d’Ottawa au dernier repêchage. Je me suis posé la question avec Sasha [Ghavami] si ça valait la peine de courir ma chance. Une saison à l’écart pourra me faire du bien sur le plan physique. Pour une raison ou une autre, si ça ne va pas bien à Ottawa, je serai admissible pour évoluer à Laval en 2021 puisque la limite d’âge a été enlevée. Je suis gagnant dans toutes les situations. »

Discussions

Par ailleurs, la rectrice de l’Université Laval, Sophie D’Amours, a tenu, jeudi sur le campus, un point de presse en prévision de la rentrée scolaire. Présente à cette rencontre, Julie Dionne a confirmé que l’Université Laval gardait toujours espoir de participer à une saison de football cet automne.

« Il y a encore des discussions, mais Laval a toujours été très optimiste qu’il y ait une saison, a mentionné la directrice du Service des activités sportives. On a toujours trouvé que le sport était important, mais on ne peut pas jouer seul. Chaque université a ses enjeux, et une décision sera prise d’ici la rentrée. »