/news/education
Navigation

Sherbrooke: 1000 élèves ne pourront pas prendre l’autobus

Coup d'oeil sur cet article

SHERBROOKE – Quelque 1000 élèves du Centre de service scolaire de la Région-de-Sherbrooke, en Estrie, n’auront pas droit au transport scolaire.

Selon un représentant du comité de parents, Étienne Paradis, plusieurs sont inquiets.

Les critères ont été resserrés pour sélectionner les élèves. La priorité a été mise sur ceux qui prennent l'autobus tous les jours.

C'est qu'avec les nouvelles mesures sanitaires, dont la réduction de la capacité maximale des autobus, le Centre de service scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSSRS) ne peut répondre à toute la demande.

Les transporteurs scolaires font leur possible pour soutenir les Centres de service scolaire, mais plusieurs chauffeurs ont décidé de ne pas revenir.

Dès les premiers jours de la rentrée, le CSSRS assure qu’elle sera en mesure de s'ajuster convenablement.