/finance/business
Navigation

Des bureaux à énergie solaire à installer dans votre cour

Parfait pour le travail à la maison, le Box Office coûte de 49 500 à 77 000 $

Daniele Oppizzi
Photo courtoisie Passionné de l’énergie solaire, le PDG de iLAND Daniele Oppizzi a décelé une occasion d’affaires résultant de la pandémie.

Coup d'oeil sur cet article

VAL-DAVID | Alors qu’une bonne partie de la planète s’est retrouvée à travailler de la maison, iLAND, une usine de maisons solaires de Val-David, a saisi l’occasion. L’entreprise lance un « box office », un bureau alimenté à l’énergie solaire à installer dans sa cour. 

En pleine pandémie de COVID-19, des milliers de travailleurs ont expérimenté le télétravail sur le coin de la table de cuisine. Cette organisation chaotique a créé un nouveau besoin dans l’immobilier. 

« Nous avons eu des demandes de reconstruire des maisons familiales pour les rendre plus grandes et avec des bureaux pour le travail à domicile », raconte le président-directeur général d’iLAND, Daniele Oppizzi. 

Mais tout démolir et reconstruire coûte cher. Et dans le contexte actuel, les propriétaires sont peu enclins à investir des sommes importantes.

« Nous avons donc proposé de mettre le bureau dans le jardin ou dans la cour de la maison, comme un cabanon », indique Daniele Oppizzi. 

Meublé, chauffé, éclairé

Quelques semaines après l’avoir commandé, le Box Office tout meublé peut atterrir sur pieux ou blocs de béton dans la cour d’un client. Selon sa grandeur (entre 16 pieds sur 16, 20 ou 30 pieds), il en coûtera entre 49 500 dollars et 77 000 dollars. 

Daniele Oppizzi
Photo courtoisie

« Le plus petit module, c’est un bureau ou une chambre simple, l’autre, c’est avec une salle de bain, et le plus grand a une cuisinette en plus », décrit le concepteur. 

Grâce à ses panneaux solaires intégrés au mur, le Box Office produit approximativement 6 kW/h par jour, ce qui correspond à toute la consommation nécessaire pour un bureau : ordinateur, chauffage, climatisation... 

« C’est presque trop même, rigole Daniele Oppizzi. Car c’est vraiment une petite unité. »

Déjà des clients aux États-Unis

Une dizaine de Box Offices ont déjà été vendus au Québec, en Ontario, et même aux États-Unis. Ils seront livrés dans les prochaines semaines. 

« Depuis un moment, je souhaitais avoir un bureau confortable, pratique et privé chez moi. Ce que je ne retrouve pas à la maison. La pandémie a renforcé ce besoin et m’a poussé à découvrir cette option », témoigne Juan C Castellanos, un client new-yorkais.