/entertainment/music
Navigation

Metallica au ciné-parc: un événement d’ampleur unique

Quebec
Photo d'archives, Stevens LeBlanc Le guitariste Kirk Hammett (à gauche) et le chanteur James Hetfield lors du passage de Metallica sur les plaines d’Abraham en juillet 2017 dans le cadre du Festival d’été.

Coup d'oeil sur cet article

«C’est un des plus grands concerts filmés de l’histoire de la musique.»

Walter Kinzie, président et directeur général de l’entreprise de divertissement Encore Live, déborde d’enthousiasme lorsqu’il décrit le spectacle que Metallica va diffuser, samedi, au Ciné-Parc Saint-Eustache.

En bon québécois, il n’y va pas avec le «dos d’la cuillère». Kinzie a eu le privilège d’assister, en début de semaine, à l’enregistrement de ce concert exclusif dans un endroit secret en Californie.

«Nous étions une vingtaine de personnes. C’était surréel et incroyable. Ça va être quelque chose de remarquable. Les fans de Metallica vont voir quelque chose de qualité», a-t-il lancé lors d’un entretien téléphonique. 

Très peu de détails ont filtré concernant cette performance qui sera diffusée dans une centaine de ciné-parcs au Canada et aux États-Unis et qui coïncide avec le lancement de l’opus en spectacle S&M 2.

«Le lieu sera dévoilé au tout début du concert. Cette prestation est un spectacle unique qui ne sera pas diffusé, par la suite, sur internet, sur DVD ou à la télé», a précisé Walter Kinzie.

Le concert n’est pas présenté en direct afin d’offrir un événement de qualité et aussi pour permettre une diffusion à une même heure, à travers les différents fuseaux horaires d’Amérique du Nord.

Un endroit au Québec

Un concert présenté à 20h30 dans l’est serait diffusé en pleine clarté, à 17h30, en Californie et à Vancouver. 

Le Ciné-Parc Saint-Eustache sera le seul endroit au Québec où il sera possible de voir ce concert-événement. La formation canadienne Three Days Grace lancera le tout à 20h30. Les billets pour ce concert sont en vente sur ticketmaster.ca.

L’enregistrement du concert sera envoyé samedi dans les ciné-parcs participants. La technologie de diffusion créée par Disney effacera le document au fur et à mesure de la diffusion afin de ne pas laisser de traces et d’éliminer le piratage. 

Encore Live a lancé cette série de concerts offerts et diffusés dans des ciné-parcs le 27 juin avec une prestation de Garth Brooks. Blake Shelton a suivi, le 25 juillet, avec les invités Gwen Stefani et Trace Adkins.

Un total de 350 000 personnes ont assisté au concert de Garth Brooks et 150 000 pour celui de Blake Shelton.

«L’idée, a expliqué Walter Kinzie, était d’offrir quelque chose dans un environnement sécuritaire aux gens qui voulaient voir du divertissement durant la pandémie. Il y avait un risque, mais les gens ont répondu, avec 500 000 personnes jusqu’à maintenant.»

Walter Kinzie préfère ne pas se lancer pas dans le jeu des prédictions pour le concert de Metallica. 

«On va voir. On pense qu’il va y avoir autant de monde que lors du concert de Garth Brooks. Chose certaine, Metallica va jouer devant la plus grosse foule de son histoire», a-t-il laissé tomber.