/lifestyle/food
Navigation

Des repas colorés et nutritifs

Coup d'oeil sur cet article

Qui dit retour en classe dit aussi retour des boîtes à lunch. Et avec tout le stress que vous avez vécu à faire l’école à la maison durant les derniers mois, il va sans dire que vous rêvez de préparer le dîner de vos enfants avec le moins d’angoisse possible. On a des solutions pour vous ! 

Avant le contenu, le contenant

Avec toutes les mesures d’hygiène mises en place dans les écoles, vous gagnez en vous procurant des articles pour la boîte à lunch qui se nettoient aisément. Un passage au lave-vaisselle, et tous les virus s’y noieront ! À cet effet, une boîte à lunch compacte et en plastique rigide est plus facile d’entretien qu’une autre en tissu... Choisissez des contenants réutilisables qui vont au lave-vaisselle. Si vous optez pour des sacs en plastique pour les collations, pensez à nettoyer les sachets réutilisables au lave-vaisselle ou dans la laveuse. Parce que vos enfants mangent avant tout avec leurs yeux, équipez-vous de contenants colorés et originaux. Les plats compartimentés ont la cote auprès des tout-petits, tandis que les contenants pour boire avec une paille réutilisable ou des ustensiles qui se rangent dans un étui offriront de l’éclat au contenu de la boîte à lunch, qui s’avère parfois routinier. Même si le traditionnel sandwich revient jour après jour, il sera plus charmant dans des contenants amusants !

Paquetez votre congélo

Tandis que l’été tire à sa fin et qu’il vous reste quelques jours de vacances en banque, profitez-en pour vous amuser à cuisiner avec les enfants. Préparez des masses de repas à la mijoteuse (chili végé, porc effiloché, poulet au beurre, cari de pois chiches) et plusieurs fournées de collations (muffins au son, galettes à l’avoine) pour remplir votre congélateur de repas et d’encas nourrissants à ajouter dans la boîte à lunch à la dernière minute. Lors de vos visites à l’épicerie, surveillez les rabais et faites le plein de produits qui ajouteront du punch aux dîners sans que vous ayez à trop vous casser la tête. Par exemple, pour les sandwichs, ayez des bagels, des muffins anglais, des pitas, des pains kaiser, des tortillas...

Quant aux garnitures, achetez des variétés de condiments originaux, comme de l’antipasto, du pesto de tomates séchées, des oignons caramélisés. Ça fera changement de la moutarde ! En panne d’idées de trempettes à crudités ? Congelez plusieurs variétés de houmous, de la salsa ou même du guacamole. Bien sûr, les légumes et les fruits surgelés sont bons pour dépanner. S’il vous reste du poulet cuit et du riz, vous pourrez compléter le repas de vos petits écoliers avec des légumes surgelés. Les mangues et les ananas, une fois dégelés, composeront un dessert tout simple et riche en saveur avec un yogourt à la noix de coco.

Un peu d’aide, c’est permis

Tout faire soi-même, c’est mieux, mais parfois, acheter déjà préparé, ça aide. Déculpabilisez-vous : ce n’est pas un plat du commerce congelé de temps à autre qui ruinera la santé de votre famille. 

Sans être obsédé par le tableau de la valeur nutritive, choisissez un repas prêt-à-manger qui ressemble le plus à ce que vous auriez cuisiné à la maison. Par exemple, un plat de pâtes sauce tomate accompagné de crudités et d’un fruit risque d’être bien plus intéressant qu’un repas congelé de croquettes avec frites. Les salades préparées en épicerie coûtent un peu plus cher, mais demeurent des options simples et rafraîchissantes, accompagnées du super duo craquelins-fromage. 

À la dernière minute...

En panne d’inspiration et pressé par le temps un dimanche soir ? S’il vous reste ceci, faites cela :

  • Un surplus de pâtes, mais en panne de sauce ? Préparez une salade de pâtes : ajoutez un œuf dur, des olives tranchées, de l’huile d’olive, du vinaigre de vin rouge et des jeunes pousses d’épinards à vos pâtes.
  • Des galettes hamburger, mais plus de pain ? Émiettez la viande dans un pita avec du houmous et des carottes râpées.
  • Du riz cuit, mais zéro protéine pour l’accompagner ? Rincez des lentilles en conserve, puis faites-en une salade indienne en y ajoutant du cari, des raisins frais ou séchés, de l’oignon vert, des dés de poivrons rouges, de l’huile, du sel et du poivre, au goût.
  • De la pizza maison, mais à court de salade en à-côté ? Coupez quelques tranches de concombre, du céleri et des carottes en bâtonnets. Avec une trempette à base de yogourt grec, de mayonnaise et de pesto, ce sera un chic complément !