/qubradio
Navigation

Il n’y aurait pas de loi 21 sans le PQ, croit Frédéric Bastien

Il n’y aurait pas de loi 21 sans le PQ, croit Frédéric Bastien
Capture d'écran, TVA NOUVELLES

Coup d'oeil sur cet article

Le candidat à la direction du Parti québécois, Frédéric Bastien, affirme qu’il n’y aurait pas eu de Loi sur la laïcité de l’État sans le Parti québécois (PQ).

• À lire aussi: Une majorité de Québécois veulent arracher plus de pouvoirs à Ottawa

«C’est le PQ qui a amené la laïcité sur la scène politique. La CAQ ne l’aurait jamais fait si le PQ ne l’avait pas fait au départ, sans avoir réussi», a-t-il avancé dans son entrevue avec Benoît Dutrizac à QUB radio, vendredi. 

M. Bastien croit par ailleurs qu’il est faux de prétendre que les Québécois ne s’intéressent pas aux enjeux constitutionnels. Il ajoute que l’invalidation de la loi 21 devant les tribunaux sera probablement la bougie d’allumage pour en parler davantage.   

  • ÉCOUTEZ l’entrevue complète de Frédéric Bastien à QUB radio:    

«La journée où la loi 21 va être invalidée par les tribunaux, là, moi, je peux vous le dire... Ce n’est pas vrai, que les gens s’en fichent. C’est du mensonge. [La loi 21] est contestée, en ce moment. La Commission canadienne des droits de la personne, elle est au bâton, là. Tous les multiculturalistes canadiens, ils sont là et ils vont la faire, la job, à la loi 21. Quand elle sera anéantie par les fédéraux, on va se retrouver Gros-Jean comme devant», a-t-il soutenu. 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions