/news/society
Navigation

100 emplois d’avenir: Des agents de sécurité pour la deuxième vague

Coup d'oeil sur cet article

Le Bureau de la sécurité privée (BSP) a délivré plus de 7000 permis temporaires à des agents de sécurité depuis le début de la crise sanitaire pour répondre à la demande.

• À lire aussi: 100 emplois d'avenir

« C’est clair qu’il y a une demande. On est plus prêts en cas de deuxième vague. On fait beaucoup de renouvellements de permis temporaires. Ce qui est bon, c’est que cela a donné le goût à des gens de suivre la formation pour devenir des agents réguliers », affirme Claude Paul-Hus, directeur général du BSP.

À la fin mars, le BSP a lancé un appel au public pour répondre à un urgent besoin d’agents de sécurité partout à travers le Québec, afin d’assurer la protection des « anges gardiens » qui travaillent dans le secteur de la santé et pour rassurer le public. 

Les permis temporaires sont d’une durée de quatre mois et il est possible de les renouveler. Pour obtenir un permis régulier, un agent doit suivre une formation de 70 heures.

Le BSP est autorisé à délivrer un permis temporaire d’agent à une personne pour exercer une activité de sécurité privée dans certains cas particuliers, notamment celui d’une pandémie. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.