/news/society
Navigation

100 emplois d’avenir: Les «gens qui savent compter» sont convoités

Coup d'oeil sur cet article

Ébranlées par les impacts de la crise, les entreprises québécoises auront besoin de cerveaux spécialisés en comptabilité et en gestion d’affaires pour parvenir à se relever de la COVID-19, un terreau fertile pour des jeunes en choix de carrières.

• À lire aussi: 100 emplois d'avenir

« Moi j’entrevois une explosion de la demande au niveau des postes en comptabilité, en vérification et autres. Pourquoi ? Parce que les entreprises vont avoir besoin plus que jamais de compter », prévoit Dominic Lévesque, président chez Randstad Canada.

Difficile équilibre

Selon lui, les entreprises qui ont perdu des plumes devront quand même tenter de continuer à se développer.

Ce difficile équilibre pourra être atteint avec une forte équipe en gestion des affaires. 

« C’est pour moi l’un des secteurs clés de la relance de bien des entreprises », ajoute M. Lévesque.

Emploi-Québec qualifie aussi « d’excellentes » les perspectives pour les spécialistes en gestion d’affaires et en contrôle des finances.

Le baccalauréat en administration des affaires deviendra donc une voie d’avenir plus qu’intéressante au cours des prochaines années.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.