/lifestyle/books
Navigation

Un déménagement réussi pour la librairie Morency

Le commerce a pignon sur rue à Limoilou depuis un an

Élisabeth Morency
Photo courtoisie Élisabeth Morency vit de beaux moments depuis qu’elle a déménagé sa librairie, à l’été 2019, sur la 3e Avenue à Limoilou.

Coup d'oeil sur cet article

Le 29 juillet 2019, la librairie Morency s’installait dans ses nouveaux locaux à Limoilou. Un déménagement qui s’est avéré plus que profitable pour la librairie qui existe depuis 28 ans.

«C’est le meilleur move à vie que j’ai fait», a lancé la libraire-propriétaire Élisabeth Morency, lors d’un entretien.

La libraire s’est installée sur la 3e Avenue à Limoilou après des arrêts sur la rue Saint-Jean, aux Promenades Beauport et au centre commercial Fleur de Lys.

«Notre local à Fleur de Lys était trop grand. On voulait rapetisser, mais ça n’a pas fonctionné. Mon bail arrivait à échéance et je me suis mise à la recherche d’un local à Limoilou», a-t-elle indiqué. 

Un local qu’elle a trouvé deux ans plus tard et qui comblait un manque dans ce secteur de la basse-ville.

«Les gens à Limoilou encouragent les marchands de leur quartier et on a été adoptés instantanément. Nous sommes même devenus, je pense, un incontournable pour les gens de Limoilou. Les gens viennent et reviennent», a fait savoir Élisabeth Morency. 

La librairie généraliste, qui est bien garnie en livres québécois, livres jeunesses et en bandes dessinées, se déploie à travers des sections qui ressemblent à des appartements

«Les gens nous disent qu’ils ont l’impression d’entrer dans une maison privée et d’aller visiter quelqu’un», a fait savoir la librairie-propriétaire.

Année record

Depuis la réouverture du commerce, après la période de fermeture imposée par le gouvernement, les clients sont au rendez-vous.

«Je m’attends à une année record avec l’automne et la période de Noël. C’est une de mes meilleures années en 7 ans», a fait remarquer Élisabeth Morency.

Les ventes de livres numériques ont connu un bel engouement au cours des derniers mois. Il y a eu aussi une très forte hausse des ventes en ligne par le site leslibraires.ca. 

«Il y avait une seule personne, au tout début, pour répondre aux commandes et nous étions quatre à la fin. On a mis une semaine à trois employés, lors de la journée du livre québécois, à préparer tous les envois», a-t-elle mentionné.

Un service de livraison a aussi été mis en place et les employés se sont partagé la tâche pour desservir les environs de la librairie et les secteurs de Beauport et de Charlesbourg.

Éprouvée par le décès de son conjoint, Élisabeth Morency n’a pas eu beaucoup le temps de lire au cours des derniers mois. Elle a beaucoup aimé Là où chantent les écrevisses de l’écrivaine américaine Delia Owens.

«L’auteure est diplômée en biologie et en zoologie et on apprend plein de choses. C’est un super bon roman», a-t-elle indiqué.

La libraire-propriétaire a été totalement absorbée, il y a deux semaines, par le thriller Il était deux fois..., de Franck Thilliez.

«Je me suis sauvé à La Malbaie pour quelques jours de congé et j’ai lu ça en une journée et demie», a-t-elle laissé tomber. 

Les suggestions d’Élisabeth   

  • La corde à linge de Orbie, trois ans et plus (2019) 
  • Le sommeil des loutres de Marie-Christine Chartier, 13-14 ans (2020)  
Élisabeth Morency
Photo courtoisie
  • La plus précieuse des marchandises de Jean-Claude Grumberg, Conte pour adultes (2019) 
  • Il est des hommes qui se perdront toujours de Rebecca Lighieri (2020) 
  • Fin de combat de Karl Ove Knausgaard (2020)  

* On peut se procurer des livres dans les libraires indépendantes via le site leslibraires.ca.