/sports/hockey
Navigation

Nathan Légaré se sent d’attaque

Nathan Légaré se sent d’attaque
Photo courtoisie, Mario Dechamplain

Coup d'oeil sur cet article

BAIE-COMEAU | Soulagé et comblé de finalement renouer avec l’action, le capitaine du Drakkar de Baie-Comeau, Nathan Légaré, se sent vraiment d’attaque pour la saison 2020-2021.

À l’aube de sa quatrième campagne au sein de la LHJMQ, le vétéran de 19 ans a foulé la glace du centre Henry-Leonard avec plaisir, lundi matin, lors des premières séances officielles du camp d’entraînement. 

Comme tous ses coéquipiers, le numéro 29 a trouvé la pause forcée en raison de la fameuse pandémie de la COVID-19 très longue. « Après six mois, il était temps que l’on puisse recommencer à patiner et faire ce que l’on aime », a vite reconnu l’habile attaquant. 

Les « Vikings » du Drakkar ont d’ailleurs vécu un week-end animé à la suite du changement majeur effectué derrière le banc. La démission de Jon Goyens a fait place à l’embauche de Jean-François Grégoire au poste d’entraîneur-chef. 

« Je mentirais si je disais que j’ai été surpris par le départ de Jon [Goyens]. Je l’ai croisé à quelques reprises durant l’été et cela n’a pas été une décision facile pour lui. C’est dommage, mais pour les joueurs, c’est une nouvelle saison qui commence et il faut vite se mettre au travail. » 

Philosophie 

Interrogé sur l’arrivée d’un nouveau pilote au sein de l’équipage, le capitaine s’est montré optimiste et rassurant. « Cela va être ma troisième saison avec Jean-François [Grégoire] derrière le banc. C’est un gars d’expérience. Il connaît bien les valeurs du club et je sais qu’il va être en mesure d’instaurer sa philosophie et son système de jeu. » 

L’auteur d’un bilan de 35-36-71 en 61 parties l’an dernier aime déjà l’ambiance qui règne autour de la formation. « L’arrêt n’a été facile pour personne, autant physiquement que mentalement. Avec les nouvelles règles en vigueur, les joueurs vont passer beaucoup de temps ensemble et l’occasion sera bonne pour vite créer une belle chimie d’équipe. » 

Le choix de 3e ronde des Penguins de Pittsburgh en 2019 sait fort bien que toutes les consignes seront respectées. « Quand on pense à tous les dommages causés par la COVID-19, ce n’est pas un grand sacrifice de porter un masque et de se plier aux mesures d’hygiène. Nous avons la chance de vivre notre passion et il faut en profiter. » 

Personnellement, le pilier offensif du Drakkar va tout mettre en œuvre pour connaître une autre grosse saison. « Les prochaines semaines vont me servir à reprendre la forme et être fin prêt quand viendra le temps du prochain camp des Penguins. Pour l’instant, on va y aller étape par étape », a conclu l’attaquant de puissance. 

En bref 

Après avoir pris part à une partie intraéquipe lundi soir, les joueurs du Drakkar disputeront un premier match présaison, mardi soir, alors qu’ils recevront la visite des Saguenéens de Chicoutimi dès 17 h.