/sports/hockey
Navigation

Drakkar: Félix Gagnon y va un jour à la fois

Tout premier choix du Drakkar au dernier repêchage, l’attaquant Félix Gagnon y va un jour à la fois et savoure pleinement sa nouvelle aventure au sein de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.
Photo Mario Dechamplain Tout premier choix du Drakkar au dernier repêchage, l’attaquant Félix Gagnon y va un jour à la fois et savoure pleinement sa nouvelle aventure au sein de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Coup d'oeil sur cet article

BAIE-COMEAU | Tout premier choix du Drakkar de Baie-Comeau au dernier repêchage, l’attaquant Félix Gagnon vit pleinement sa nouvelle aventure au sein de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. 

Sélection de deuxième ronde, 24e au total, le joueur de centre de 5 pieds, 11 pouces et 150 livres est débarqué sur la Côte-Nord depuis quelques jours seulement, mais a déjà constaté une différence avec le circuit de hockey Midget AAA. 

«J’avoue que j’étais un peu nerveux au début, mais le bel accueil des dirigeants et celui des vétérans de l’équipe m’a rassuré. Cela n’a pas été long et je me suis vite senti à l’aise», a avoué le Jonquiérois d’origine. 

Actif avec les Élites de Jonquière l’an dernier, l’attaquant droitier a bouclé la campagne avec un bilan de 6-15-21 en 41 parties. «Dans l’ensemble, je suis satisfait de ma première saison dans le AAA, qui m’a permis d’améliorer mon jeu dans les deux sens de la patinoire.» 

La récente séance de sélection virtuelle du circuit Courteau s’est déroulée quatre jours avant son 16e anniversaire de naissance. «Cela a été un beau cadeau de fête et, même si je n’ai pas pu me rendre à la table de l’équipe, j’ai pu vivre ces beaux moments avec ma famille et mes amis.» 

Première étape 

Motivé à démontrer que le Drakkar a fait un bon choix en le répertoriant, Gagnon souhaite profiter de cette occasion au maximum. «Être repêché par un club junior majeur, c’est comme la première étape dans une carrière et c’est un bel accomplissement.» 

Reconnu pour son calme, sa vitesse et sa bonne vision du jeu dans le feu de l’action, le jeune espoir n’a pas tardé à retenir l’attention depuis le début du camp d’entraînement. 

«Je ne le connais pas beaucoup, mais j’ai vite réalisé qu’il est un joueur intelligent qui possède une très belle vision sur la patinoire. Son "hockey sens" est naturel et c’est très encourageant», a commenté le nouvel entraîneur-chef Jean-François Grégoire. 

Conscient des différents scénarios possibles dans son cas, Félix Gagnon souhaite profiter du moment présent et s’investir à 100 %. «J’ai décidé d’y aller un jour à la fois et de m’amuser sans regarder trop loin à l’avance. Je suis prêt à toute éventualité», a assuré le jeune prospect avec beaucoup de conviction. 

En bref 

Après avoir cassé la glace au centre Henry-Leonard mardi, Félix Gagnon devrait avoir l’occasion de vivre une autre belle étape dans son patelin, ce soir, lorsqu’il foulera la patinoire du centre Georges-Vézina à l’occasion du match préparatoire opposant le Drakkar et les Saguenéens.