/news/provincial
Navigation

Projet de 240 condos locatifs à Saint-Augustin

Le Groupe Huot a débuté les travaux s’élevant à 70 M$

Le Groupe Huot investit 70 M$ dans le projet de condos locatifs La Consolata, à Saint-Augustin-de-Desmaures.
Photo courtoisie Le Groupe Huot investit 70 M$ dans le projet de condos locatifs La Consolata, à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Coup d'oeil sur cet article

Malgré la crise sanitaire, le Groupe Huot poursuit son expansion avec un projet de 240 condos locatifs d’une valeur de 70 M$ à Saint-Augustin-de-Desmaures.  

La Consolata, dont la construction a débuté il y a quelques mois sur le terrain de l’ancien campus du Séminaire Saint-Augustin, s’élèvera sur deux tours de 10 et 12 étages, reliées par un basilaire central de cinq étages. La livraison du projet est prévue en juin 2021. Il s’agit du 22e parc immobilier d’envergure pour le promoteur.  

« Le Consolata est un projet unique et très innovateur qui est sans doute parmi les projets les plus avancés que nous avons réalisés jusqu’à présent », affirme Stephan Huot, président du Groupe Huot.  

Selon lui, ce projet répond aux plus hauts standards de qualité. Il proposera des aménagements distinctifs et de nombreuses inclusions. Mis à part la salle d’entraînement, le salon de golf intérieur virtuel, le salon de billard et autres, on retrouvera un café et un dépanneur bio, ainsi qu’un espace de toilettage pour animaux.  

« Ça fait presque trente ans que je développe le marché locatif à Québec. Je commence à avoir un bon bagage de connaissances pour savoir ce que les gens recherchent », dit-il. 

Le projet vise une clientèle composée autant de baby-boomers que de professionnels actifs. Les unités offriront la possibilité d’avoir une vue sur le fleuve Saint-Laurent, le lac Saint-Augustin ou la ville de Québec.  

Survol des activités 

Le Groupe Huot possède encore des terrains pour développer près de 1500 unités dans le secteur du boulevard Robert-Bourassa d’ici deux ou trois ans. Au fil des ans, les parcs immobiliers comme L’Aventura, Les Diplomates, Les Façades du Mesnil, Les 7 Éléments et L’Altitude sont venus dynamiser plusieurs quartiers de la ville.  

« J’ai des grandes terres qui vont être toutes bâties. En construisant de grands parcs immobiliers, ça devient intéressant de donner des services. Si je faisais des 24 ou 60 logements, je ne pourrais pas offrir autant de services parce que ça ne serait pas rentable. Avec des grands terrains, où je suis capable de mettre 400 ou 500 unités, je peux me permettre de faire comme à L’Aventura et mettre des fontaines qui ressemblent au Bellagio à Las Vegas et qui ont coûté pas moins de 5 M$. »