/news/health
Navigation

Vers des nettoyages dentaires gratuits dans les écoles et les CHSLD

Coup d'oeil sur cet article

À la suite d’une entente entre le gouvernement caquiste et Québec solidaire, les hygiénistes dentaires pourront faire des nettoyages gratuits dans les écoles et les CHSLD sans la tutelle d’un dentiste avec l’adoption d’une réforme du Code des professions.

«Ça va ouvrir la porte à ajouter des activités de prévention comme le nettoyage dentaire pour les jeunes dans les écoles et les aînés dans les CHSLD», a expliqué la ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann, qui pilote le projet de loi 29 modifiant le Code des professions. 

Présentement, les hygiénistes dentaires sont sous la «tutelle» des dentistes. Même si elles sont formées pour faire des nettoyages, elles doivent être supervisées par un dentiste. La pièce législative leur donnait déjà plus latitude, mais Québec solidaire voulait aller plus loin. C’est ce parti qui a déposé un amendement pour donner encore plus de pouvoir aux hygiénistes en permettant tous les nettoyages, sauf ceux nécessitant une chirurgie.  

«Les hygiénistes dentaires pourront dorénavant pratiquer leur métier, faire des nettoyages sans la supervision d’un dentiste. Concrètement? Ça veut dire qu’on va pouvoir envoyer nos hygiénistes dentaires dans les écoles, dans les CHSLD, dans les CLSC, dans les cliniques communautaires. Ça va coûter moins cher aux gens, on va améliorer l’accès», s’est félicité le leader parlementaire Gabriel Nadeau-Dubois.  

Pour M. Nadeau-Dubois, il s’agit d’une «avancée sociale [...] signée Québec solidaire».  

Du côté du gouvernement caquiste, on souligne que l’intention du projet de loi était déjà de donner de l’autonomie aux hygiénistes. Dans tous les cas, si le projet de loi est adopté, l’État financera les soins de préventions dentaires pour les enfants d’âge scolaire et dans les CPE, ainsi que dans les CHSLD. «C’est là qu’il faut agir. Le cœur de la profession des hygiénistes dentaires est la prévention. Avec le nettoyage, on évite les soins curatifs, les caries et la détérioration de la santé bucco-dentaire», souligne Mme McCann. 

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.