/news/politics
Navigation

Enveloppe de 3,7 millions $ pour des projets touristiques communs

Coup d'oeil sur cet article

Québec prépare la saison touristique hivernale en tenant compte de l'évolution de la COVID-19.

Les stations de ski seront-elles ouvertes cet hiver? Les sentiers et les relais de motoneige pourront-ils accueillir les visiteurs d'autres régions?

«On est en train de rédiger les protocoles qui seront soumis à la santé publique, a dit jeudi la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, qui était de passage à Saint-Prime, au Lac-Saint-Jean. Les mesures sectorielles devraient être annoncées en novembre.»

Québec mandate en effet la Fédération touristique du Saguenay–Lac-Saint-Jean pour gérer une enveloppe de 3,7 millions $. L'argent est réservé à des projets communs, impliquant d'autres fédérations régionales, dans des paramètres encore à définir.

«Si des stations de ski voulaient un système de puces pour tester les skieurs à la guérite, elles pourraient contacter la Fédération touristique du Saguenay–Lac-Saint-Jean pour présenter le projet», a expliqué la ministre.

Le gouvernement Legault prépare donc la saison hivernale en souhaitant ni confinement ni fermeture précipitée.

«Nous avons reçu des touristes de partout au Québec cet été et nous n'avons pas eu d'éclosion», a noté avec bonheur la ministre responsable du Saguenay–Lac-Saint-Jean Andrée Laforest.

«Si on peut recevoir des touristes cet hiver, ce sera un bon message positif pour l'industrie touristique hivernale», a-t-elle ajouté.

L'été 2020 a été plus difficile que par les années passées au plan touristique, malgré un achalandage québécois augmenté.

«On a reçu environ 30 % de notre capacité», a dit la présidente de la Fédération touristique du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Lily Gilot.

Le profil de visiteurs est aussi très différent, avec l'absence de la clientèle européenne.

«On a quand même eu des retombées de 240 millions $», a estimé la ministre Laforest.

Tourisme Saguenay–Lac-Saint-Jean appréhende l'hiver avec inquiétude.

«Ça va être difficile, a prédit Mme Gilot. On va miser sur les passeports Attraits, qui permettent à deux, trois ou quatre entreprises de s'associer pour offrir des forfaits et des rabais.»

Les entreprises touristiques du Saguenay–Lac-Saint-Jean pourront aussi se partager 1,7 million $ pour leurs projets de développement.

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.