/news/coronavirus
Navigation

La situation maîtrisée à Sherbrooke

Coup d'oeil sur cet article

Le long week-end débute en dents de scie, en Estrie, alors qu’on a recensé une hausse de cas de COVID-19 au cours des derniers jours. 

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

Après avoir enregistré 38 nouvelles infections en aussi peu que 24 heures vendredi, le bilan en date de samedi est plus rassurant, alors que l'on compte 6 nouvelles infections au virus. 

«On est dans des plus petits chiffres. Donc, à Sherbrooke, avec 30-40 cas, d'une journée à l'autre, ça peut fluctuer beaucoup. Il faut se servir de ça comme tremplin pour redire les informations sanitaires», explique le Dr Alain Poirier, directeur de santé publique de l’Estrie.

La situation ne semble pas freiner les plans des citoyens, qui comptent bien profiter du long week-end pour faire des emplettes et passer du temps à l’extérieur.

À Lennoxville, à deux pas du secteur Ascot, les étudiants de Bishop sont prêts pour le retour en classe mardi. Certains citoyens sont inquiets et appréhendent des rassemblements dans le secteur.

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) assure une présence accrue tout au long du week-end pour rappeler les consignes et ainsi éviter les débordements. 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres